LUCIDE ET IRRÉFUTABLE


Aurélien Barrau est un astrophysicien français qui est également philosophe à ses heures. En cinq minutes chrono, dans cette intervention concise, il émet un constat lucide et implacable sur le présent et l’avenir de la planète. Les politiques et les hauts dirigeants de ce monde seraient bien inspirés d’en prendre de la graine. Malheureusement, il y a fort à parier qu’il n’en feront rien…

VUE IMPRENABLE


De son lieu de vacances méditerranéen, un ami me téléphona avec d’irrépressibles trémolos dans la voix. Lors de son arrivée à l’hôtel, au réceptionniste qui lui avait demandé : « Vous avez bien réservé une chambre avec vue sur la mer ? », il avait répondu : « Si je peux avoir la vue sur la fille par la même occasion, ça sera parfait ! ».

(suite…)

VÉHICULE VERT


J’AI CONFIÉ MA VOITURE À UN GARAGISTE POUR LA RÉVISION DES 999.000 KM, EN LUI PRÉCISANT QUE LE DERNIER AMI QUI ME L’AVAIT EMPRUNTÉ PRÉTENDAIT QU’ELLE BROUTAIT UN PEU AU DÉMARRAGE. LE GARAGISTE A CONFIRMÉ CE VERDICT. JE ME DEMANDE BIEN À QUOI ILS VOIENT ÇA ?

SUR LE SENTIER DE NAGUÈRE


En 1973, elle avait à peine 26 ans lorsqu’elle était venue lire une déclaration de Marlon Brando lors de la cérémonie des Oscars à Hollywood. Le monstre sacré du cinéma américain, qui avait remporté l’Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Don Vito Corleone, dans le film Le Parrain, réalisé par Francis Ford Coppola, n’avait pas daigné se déplacer. Pire, il avait décidé de refuser son trophée en signe de protestation contre le traitement des Amérindiens par Hollywood. La jeune Sacheen Littlefeather, d’origine apache et yaqui, fut son émissaire. Elle était venue en paix, expliquer la motivation profonde de l’acteur. Elle fut crucifiée sur place par les producteurs et bannie des studios américains…

(suite…)