TATTOO  PLAGE

tattoo plage
La mode du tatouage bat son plein et les vacances d’été à la plage constituent l’une des meilleures vitrines du moment. Afin d’être certaine de marquer les esprits autant que les corps, le tout avec style et singularité, trois conseils essentiels : (suite…)

SIFFLER QUELQUES BIÈRES ENTRE AMIS !


Quoi de plus sympathique et entraînant, quand arrivent les longues soirées d’un bel été, que de se retrouver joyeusement pour siffler quelques bières entre amis ? Et partager sans arrière pensée le pain, le vin, la musique quotidienne, dans la fraîcheur d’un lieu à l’acoustique parfaite. Les tuyaux du grand orgue qui remplissent le fond du décor en deviendraient presque jaloux.

DE LA TREMPE DES HÉROS

On ne le répétera jamais assez : avec cette chaleur, où que vous soyez, pensez à vous hydrater !
Ce serait vraiment dommage de malmener un si bel épiderme.



WET AND SEE

On ne le répétera jamais assez : avec cette chaleur, où que vous soyez, pensez à vous hydrater !
Pour vous vêtements, optez pour le blanc ou alors des couleurs très claires.
À l’inverse des teintes foncées, elles absorbent mieux la chaleur en renvoyant la lumière.
C’est préférable à tous points de vue…

COLLECTION  PRINTEMPS-ÉTÉ  2019


Vous ne savez vraiment pas quoi mettre pour déambuler sur les plages dans quelques semaines ? Ne mettez rien… ou presque. C’est le principe de base développé dans le Black Tape Project du styliste d’origine cubaine Joel Alvarez. Son concept ? Confectionner à même la peau de ses modèles des maillots de bain à l’aide de rubans adhésifs. Noirs, colorés ou métallisés, d’aspect mat ou brillant, ils sont découpés et disposés en bandes et pièces géométriques variées. L’idée a germé lors d’un shooting photo en 2008. Ses réalisations ont rapidement conquis les discothèques branchées du monde entier puis ont allégrement débordé jusqu’aux plateaux de mode. Fin 2018, elles ont fait un carton durant la Miami Swim Week (la fashion week la plus cotée en matière de créations et défilés de maillots de bain). Certes, il faut oser revêtir ce genre de parures… mais il faut aussi reconnaître que certains effets sont assez spectaculaires. Reste à savoir comment se passe ensuite le “déshabillage” et le retrait des adhésifs fixés sur les zones les plus sensibles…

LOUFOQUE


L’homme n’en finit plus de lui flinguer son lieu de vie en le saturant de plastics et détritus de toutes sortes, mais ce phoque gris submerge de câlins et d’attentions touchantes le premier plongeur venu ! Son accolade subaquatique se prolonge de manière bien singulière. Elle déborde de tendresse. Quelle que soit son orientation sexuelle, le Phocidé n’est décidément pas rancunier.