Brèves de Comptoir au Féminin

« – T’as vu la nouvelle mini-robe de Julie, entièrement zippée de bas en haut ?

– Ouais, avec l’ouverture éclair dans le dos.

– Tu veux dire la fermeture éclair ?

– Non, non, je maintiens : l’ouverture éclair… »


(Discussion entre deux bonnes copines, à propos d’une troisième, sur la terrasse du Café Léopard, boulevard Voltaire à Paris)

 

@ robe zip dos

PROGRAMME  COURT

C’est la rentrée pour tout le monde, y compris les accrocs du ballon rond.
Attention : tout usage abusif finit par faire perdre la boule.
Bien plus dangereux qu’un lavage de cerveau.

SHOW  LAPINS  !

Ce sujet aurait pu constituer le prologue d’une série consacrée à la rentrée des classes pour les grandes oreilles, comme il aurait également pu s’intituler : « Marre qu’on vous pose des lapins ?  » Dans tous les cas de figure, la réponse aux questions que vous vous posez n’est jamais très compliquée à obtenir. Appliquez-vous simplement, mais méthodiquement, à trouver les bons stimuli pour motiver et captiver votre entourage. (suite…)

SCÈNE  DE  CORPS  ET  D’ESPRIT

Elle ne fut pas seulement le sex-symbol hollywoodien des années 1920 aux années 1930. Actrice, chanteuse, auteure et scénariste américaine, Mae West (17 août 1893 – 22 novembre 1980) fut une femme libre et libérée avant l’heure. Son accent banlieusard et sa voix de poissonnière ne l’empêchèrent nullement de devenir une femme fatale, doublée d’une femme de tête aux mots d’esprit ravageurs, parfois cyniques, souvent grivois. (suite…)

EFFET  PERVERS

« Fumer augmente le risque d’impuissance. » C’est l’un des avertissements que l’on peut lire sur les paquets de cigarettes vendus en France. Lydia, l’une de mes amies transsexuelles qui a la hantise d’un brusque retour de virilité s’en est déclarée ravie, tout comme ma voisine de palier qui, depuis qu’elle a pris connaissance de cette information, est parvenue à faire doubler la consommation tabagique de son mari. Elle a déjà quatre enfants à sa lourde charge et redoute plus que tout de se retrouver enceinte une cinquième fois !

MAI,  MAI,  MAI…

Ce mois ne fait vraiment que ce qui lui plait… Ça commence le 1er mai par une fête du travail qui, dès 1890, pousse les manifestants à défiler avec un triangle rouge à la boutonnière, symbolisant la journée divisée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs. La fleur d’églantine assure ensuite un bref relais avant que le brin de muguet ne reprenne le dessus, et le devant de la scène. En 1561, Charles IX avait déjà adopté la coutume d’offrir des brins de muguet aux dames de la cour en ce premier mai décidément bien inspiré. (suite…)