PASSEMENTS  DE  JAMBES


Le Bois de Vincennes était bien plus festif en 2005 qu’en 2020 ! Talons et Crampons, un tournoi de football costumé réunissant une trentaine d’équipes y insufflait un vent de folie et de mixité vivifiant. Les arbitres officiaient en tenue de bagnard et la distanciation sociale était bannie des terrains, comme de leurs abords… À quand la reprise (de haute volée) d’un tel événement ?

TREIZE  SEMAINES


C’est parti ! Ma fille vient de terminer son livre sur une story restée secrète des années durant : celle de son vécu et de son combat vis à vis de la téléréalité d’enfermement. En janvier 2019, elle avait déjà enregistré une vidéo de 33 minutes sur ce sujet. Repris par de nombreux médias et diffusé sur YouTube, son témoignage audiovisuel a totalisé plus de 3,6 millions de vues à ce jour. Avec l’écriture de son livre, un second palier est franchi. Morgane y dévoile dans le détail tout ce que vous ne pouviez pas savoir sur ce type de téléréalité. Elle relate la saison 5 de Secret Story vue de l’intérieur et décrypte l’envers du décor. Elle relate les treize semaines passées dans la fameuse maison des secrets et donne des clefs pour comprendre comment les manipulations de la production fonctionnent à la fois au détriment des candidats eux-mêmes, mais aussi au niveau des téléspectateurs. La vidéo ci-dessus résume les dernières étapes d’une année de dur labeur, mais la sortie du livre, prévue le 2 avril 2020, efface tous les sacrifices. À l’époque de Secret Story 5, la production se moquait des candidats, les méprisant à bien des égards. Elle les considérait comme quantité négligeable et facilement malléable. En interne, certains les affublaient du surnom de “gentils petits moutons”. Alors que leurs agissements abjects et leurs tripatouillages peu reluisants sont en passe d’être révélés par le menu, ils doivent un peu moins ricaner…
C’est la première fois qu’ils ont affaire à un mouton écrivain.

LE  FLAG  FOOTBALL


Foin de Super Bowl et autre grand messe de la NFL (National Football League : association qui regroupe les équipes professionnelles aux USA), la version soft du football américain, bien plus accommodante et élégante, se décline de façon très libre et diversifiée. Le flag football, que l’on pourrait traduire par “football au foulard”, demeure quasiment inconnu en France. Brigitte Boréale se devait de lever la voilette sur cette discipline singulière et conviviale. Afin d’en mieux connaître les règles, puis d’en expérimenter la pratique dans un contexte LGBT sympathique, un retour aux sources outre-Atlantique s’imposait… jusque sur les terrains de Chicago !

LES RACINES DU SAPIN DE NOËL


D’où vient-il ? Que nous dit-il ? Pourquoi se maquille-t-il ainsi ? En guise de cadeau, au pied du sapin de Noël, Brigitte Boréale vous offre les réponses à toutes les questions que vous ne vous êtes jamais posées sur ce petit épicéa très spécial…

 

MAMAORI  BOREALE


Les All Blacks l’ont rendu célèbre sur tous les continents, en préambule de leurs matches de rugby. Mais que savons-nous réellement de ce rituel insulaire né dans le Pacifique Sud et transmis par les Maoris de Nouvelle-Zélande ? En léger décalage, risquons donc une tête hors de la mêlée pour tenter une ouverture côté fermé. En démontrant que rien n’est jamais tout blanc. Ni tout noir.

INSUPPORTABLE

« Avez-vous remarqué comme on est bête quand on est beaucoup ? ». Cette citation de George Sand m’a toujours fascinée par son insondable vérité. On pourrait la conjuguer avec une autre formule, tout aussi inexorable, de Françoise Sagan : « Nous sommes peu à penser trop et trop à penser peu ». Que penser dès lors des rassemblements périodiques qui voient fleurir des crétineries aussi bêtes que méchantes dans les stades de football ? Banderoles débiles, insultes homophobes, éructations racistes, chants sectaires et vociférations primaires… plus ça va, pire c’est. On trouve même des journalistes dits sportifs capables de s’étonner que l’on s’en alarme, sous prétexte que cela fait partie de je ne sais quel folklore primitif ou tradition stupide. Au comptoir d’en face, qui se mue régulièrement en plateau de télévision ou en campagne de communication, des instances et des politiques en mal de notoriété jettent de l’huile sur le feu en proposant des remèdes aussi pernicieux que le mal.  Diffusé à la belle époque de l’émission quotidienne Le Set, sur Pink TV, il y a déjà quinze ans (sous l’œil affuté d’Éric-Emmanuel Schmitt), ce billet d’humeur colle étonnamment à l’actualité toujours aussi désolante du football et de ses supporters…
Et à l’implacable mécanique du nombre.

POSE  TRANS


Les médias français ont beaucoup parlé d’elle récemment. Certains l’ont même qualifiée de révélation artistique transgenre de l’année 2019. Pourtant, Indya Moore n’est pas réellement une inconnue. Aux USA, depuis deux ans déjà, sa carrière d’actrice et de mannequin suit une courbe ascendante qui ne doit rien hasard. Mais tous ces journalistes et mercenaires du showbiz qui se pressent autour d’elle maintenant qu’elle est dans la lumière ignorent tout de ses heures sombres et des épreuves qu’elle a dû traverser. Jusqu’à son suicide… manqué par la grâce qu’une corde qui n’était pas assez solide ! (suite…)

LE  MYSTÈRE  PASCAL  ÉLUCIDÉ


Et par quel miracle les cloches peuvent-elles s’envoler ? Et comment un lièvre peut-il pondre des œufs ? Et pourquoi Pâques ne tombe pas à la même date chaque année ? Pour répondre à toutes ces questions, que le catéchisme et les chocolatiers n’ont pu débrouiller dans vos cerveaux embrumés et impénitents, Brigitte Boréale revêt ses plus beaux atours : un mix de cloche, lièvre et œuf de Pâques enrubanné… Et de rugbywoman fermant le débat avec une conclusion en forme de transformation, notion essentielle déterminant toute la symbolique de cette célébration pascale.

BARBIE  A  60  ANS !!!


Elle est née aux USA, en mars 1959 ! La poupée Barbie est dorénavant sexagénaire ! Un petit récapitulatif de son parcours transgénérationnel était donc indispensable, sur le plateau irisé de Pink tv, et en présence de la resplendissante Adriana Karembeu…

UNE VIEILLE ET VIRILE AMITIÉ !


Une « Auld Alliance » et une incursion dans le pub écossais du même nom à Paris, afin de découvrir d’autres rebonds du ballon non rond.  « Auld » comme la formule ancienne de « old », qui lie Français et Écossais tant au niveau de la langue, de l’histoire et du rugby. Quoi de plus logique dès lors que de profiter de la rencontre France-Écosse, en Tournoi des Six Nations, pour aller explorer ces passes sautées dans le dos des lignes, entre le coq et le chardon.