MON ANCIEN NOUVEL AMI


C’était avant les années covid, durant l’été 2018, entre Périgueux et Bergerac. Par delà les jardins et bosquets environnants, je l’avais vu arriver de loin. Sa progression dans l’air chaud du début d’après-midi était élégante, composée par un enchaînement de longs vols planés gracieux et réguliers. Son envergure impressionnante, de 6 à 7 cm, ses ailes triangulaires, à dominante jaune pâle et zébrées de noir, accrochèrent immédiatement mon regard.

(suite…)

… OU WHITE SPIRIT ?


À PEINE ARRIVÉ DANS SA MAISON DE CAMPAGNE EN DORDOGNE, ALORS QUE MORGANE VIENT TOUT JUSTE DE COMMENCER À DÉFAIRE SA VALISE, SHADOW JOUE À DARK VADOR AVEC LES ARAIGNÉES DU COIN. ÉPISODE À SENSATION… ET ÉNORME RETENTISSEMENT ASSURÉ SUR LA TOILE !

DES BOUMS ET DES BANGS…


Dans la nuit du 18 au 19 juillet 2022, Dani s’en est allée sans prévenir. Quoi de plus normal pour un oiseau de nuit ? Elle est partie sur un coup de cœur. Les médecins appellent ça “les suites d’un malaise cardiaque”. Allez savoir si le plus dur est ce qui suit ou ce qui précède ? Dani ne se posait pas la question. Pas du genre à regarder en arrière ni à angoisser sur ce qui allait arriver après. Elle traquait le présent comme il venait, quitte à le brusquer un peu quand il faisait mine de lambiner. Au risque qu’un soir, il veuille la rattrapper. On a tous nos boomerangs…

(suite…)

HYPOCRISIE EUROPÉENNE


Depuis le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, la communauté européenne a fermement condamné l’attitude de Vladimir Poutine et a assuré Volodymyr Zelensky de tout son soutien. Les médias n’ont cessé d’évoquer les aides financières et les envois d’armes en faveur de l’Ukraine, et ont, dans le même temps, insisté sur les sanctions économiques prises à l’encontre de la Russie. Le grand public était donc en droit de penser que l’Europe, fière des valeurs humaines et démocratiques qu’elle prétend défendre, avait choisi son camp. Le tableau ci-dessus démontre que la réalité est bien différente. En achetant ses énergies fossiles, et en faisant couler des dizaines de milliards de dollars dans les caisses de la Russie, les soi-disant partenaires européens de l’Ukraine ont fait tout le contraire que ce que sont censés faire de véritables alliés. À l’heure actuelle, les aides cumulées que l’Europe et les États Unis ont promis à l’Ukraine atteignent péniblement les 4 milliards, alors que le commerce lucratif de l’énergie en a déjà fourni dix fois plus à la Russie ! Comme toujours, la balance des paiements penche beaucoup plus largement en faveur du fric que des grands sentiments. Pire, au cours des deux derniers mois, certains pays européens, l’Allemagne en tête, ont augmenté leurs achats de gaz et de pétrole russes tout en donnant des leçons de morale à Poutine. Le seul enseignement que l’on peut tirer de cette triste affaire est clair : l’hypocrisie et la duplicité des nos politiques n’ont décidément pas de frontières.

DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES


Chaque année, c’est pareil. Trop de départs d’incendies sont la conséquence de conduites ô combien imprudentes ! On devrait se montrer beaucoup plus sévère avec les coupables. Par exemple, attiser un barbecue (et ses convives) en portant des bas nylon est un comportement totalement irresponsable ! Tout le monde sait bien que cette fibre, extrêmement fragile, craint par dessus tout les escarbilles ou les flammèches, aussi minuscules soient-elles. Le moindre contact avec une matière incandescente suffit à faire filer le bas et le priver instantanément d’une classe et d’une élégance bien particulières. Sérieusement, qui pourrait nier ou contester la gravité et les conséquences d’une telle catastrophe ? Et le fait que toute personne ayant pu, de près ou de loin, la provoquer ou la favoriser, mérite une peine exemplaire et incompressible… assortie, pire que le port d’un bracelet électronique, d’une filature à vie.