PRONOM

Un pronom est un mot, généralement variable, qui peut prendre la place d’un nom. Le dictionnaire Littré complète sa définition ainsi : « Dans le sens grammatical précis, mot qui désigne les êtres par l’idée d’une relation à l’acte de la parole, par opposition aux noms qui désignent les êtres par l’idée de leur nature ». Le débat entre l’acte et la parole, entre l’être et le paraître, est ouvert ! Mais que se passe-t-il lorsque l’un et l’autre se dérobent, se chamaillent, se réconcilient et se mélangent soudain autour du féminin et du masculin ? (suite…)

POSE  TRANS


Les médias français ont beaucoup parlé d’elle récemment. Certains l’ont même qualifiée de révélation artistique transgenre de l’année 2019. Pourtant, Indya Moore n’est pas réellement une inconnue. Aux USA, depuis deux ans déjà, sa carrière d’actrice et de mannequin suit une courbe ascendante qui ne doit rien hasard. Mais tous ces journalistes et mercenaires du showbiz qui se pressent autour d’elle maintenant qu’elle est dans la lumière ignorent tout de ses heures sombres et des épreuves qu’elle a dû traverser. Jusqu’à son suicide… manqué par la grâce qu’une corde qui n’était pas assez solide ! (suite…)

UNE AFFAIRE D’ÉTAT… D’ESPRIT !

BB Ciné

Un matin de l’année 2009, ma directrice de casting préférée m’appelle à propos d’un long métrage en cours de réalisation.
Allo Brigitte, c’est Fabienne. Je suis à la recherche de cinq personnages transsexuels pour le tournage d’un film à Paris.
– Ah, ah… Intéressant ! Voici une journée qui commence bien…

(suite…)

LE  MYSTÈRE  PASCAL  ÉLUCIDÉ


Et par quel miracle les cloches peuvent-elles s’envoler ? Et comment un lièvre peut-il pondre des œufs ? Et pourquoi Pâques ne tombe pas à la même date chaque année ? Pour répondre à toutes ces questions, que le catéchisme et les chocolatiers n’ont pu débrouiller dans vos cerveaux embrumés et impénitents, Brigitte Boréale revêt ses plus beaux atours : un mix de cloche, lièvre et œuf de Pâques enrubanné… Et de rugbywoman fermant le débat avec une conclusion en forme de transformation, notion essentielle déterminant toute la symbolique de cette célébration pascale.

POUR LA CAUSE TRANSGENRE

MARDI 9 AVRIL 2019,  À L’INITIATIVE DE PLUSIEURS ASSOCIATIONS TRANSGENRES, EST ORGANISÉ UN GRAND RASSEMBLEMENT AFIN DE LUTTER CONTRE UNE TRANSPHOBIE TRÈS PRÉOCCUPANTE CES DERNIERS TEMPS. CE MEETING EST PRÉVU DE 18H30 À 20H30, PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À PARIS, LÀ OÙ EUT LIEU L’AGRESSION FILMÉE DU DIMANCHE 31 MARS, LARGEMENT RELAYÉE PAR LES MÉDIAS.

 

UNE PLACE DANS LA RÉPUBLIQUE

 


C’est ma maman de 85 ans, du fin fond de ma Lorraine natale, qui m ‘a appris la nouvelle : « Tu as vu cette agression transphobe dimanche soir à Paris ? BFM vient de montrer des images… La pauvre… Ça c’est passé place de la République, pas très loin de chez toi, je crois, non ? Tu sais, quand je vois ça, ça me fait peur. Je me fais souvent du souci pour toi… »
(suite…)

MOMENT  PROPICE  ?

11894655_512809542207813_2783122703485683662_o

« Comment lui avouer que vous êtes un garçon quand il ne se doute de rien ?
N’attendez surtout pas d’être dans la chambre à coucher !
Au contraire, sachez trouver le moment propice dès le premier rendez-vous, en conclusion d’un dîner au sortir d’un restaurant, au cours d’une discussion complice ou par une attitude qui le mettra sur la voie sans trop le choquer… » (suite…)

T T T T


Elles sont 22, réunies dans un “transgender top twenty two”. Sur une rampe, un lit, une chaise, un fauteuil ou à même le sol, elles sont assises afin de toutes monter le podium de ce début d’année. « J’en perds mon latin ! Impossible de conjuguer au masculin. Comment croire qu’au départ, ce sont des garçons ? » m’a déclaré mon voisin de palier. « Et à l’arrivée, que vois-tu ? », lui ai-je alors demandé.  « De magnifiques beautés », m’a-t-il répondu sans hésiter. J’ai souri en ajoutant : « C’est une bonne réponse. Appelle-les comme ça ; ça leur ira très bien ».