UN  AUTRE  SON  DE  CLOCHE


Les mystères de Pâques vous ont toujours semblé impénétrables ? Brigitte Boréale est tombée à pink pour éclairer votre lanterne. En 2005, dans l’émission quotidienne « Le Set », présentée par Christophe Beaugrand et Marie Labory, et en compagnie de Clovis Cornillac, BB avait levé le voile sur les singularités les plus marquantes du week-end pascal. Elle avait rempli sa mission consciencieusement, avec des faux airs d’il de Pâques ou d’elle de cloche. Son intervention et son message, religieusement suivis par tous les abonnés de Pink tv, avaient, parait-il, été entendus jusqu’à Rome. Ils nous reviennent 13 ans plus tard, ressuscités par le miracle et la grâce d’internet.

GOD  BLUSH  YOU  !

Spéciale contribution made in Japan, qui nous est adressée par notre amie Patsy,  et qui prolonge la vidéo publiée ici le 16 mars (vendredi dernier) sous le titre Make Up For Everyone ! Ce second clip peut également être envisagé sous la forme d’un petit jeu amusant, avec la consigne suivante : « Saurez-vous retrouver le garçon qui se cache parmi les étudiantes présentes dans cette pièce » ?

MAKE  UP  FOR  EVERYONE  !


Pourquoi le maquillage serait-il réservé à un genre plutôt qu’un autre ?
Vous aussi, éveillez la différence qui est en vous !

Why make up would be dedicated to one single gender ?
Remake you up too !

BYE  BYE  CHAD  !



C’est un dimanche de fin janvier en Lorraine. Il fait froid, un peu humide. Le matin est bleu pâle, pas vraiment triste mais pas très engageant. Mélancolie hivernale. Aux abords du centre-ville, la place Turenne est presque vide. Thionville est en stand-by. Même les pigeons sont engourdis. Cette petite ville de province, que je connais bien pour y avoir vécu et fait mes études secondaires, se remet doucement des fêtes de fin d’année. Le TGV 2809 qui m’a dropée sur les bords de la Moselle quelques minutes plus tôt file vers le Luxembourg. Il emporte des regards perdus derrière les vitres et quelques somnambules arrachés à la Gare de l’Est. (suite…)

BARBIE   FOOT

Vous voulez affirmer votre féminité sans renoncer à quelque ludique réminiscence masculine ? Aucun problème ! Barbie Foot vous comblera, vous et vos ami(e)s, quel que soit votre club d’affiliation ou votre style de jeu. Attention tout de même à ne pas vous laisser emporter par d’archaïques réflexes ou de nouvelles gestuelles inadaptées à la situation. Vous savez, ces petits riens qui reviennent au galop… (suite…)

TRANS  VESTALES

 

C’est la période des calendriers et aucun défi ne nous effraye. Habituellement, les exemplaires classiques proposent douze pages avec un modèle pour chaque mois. Comme nous ne faisons jamais rien comme tout le monde, nous inversons les données et  nous en livrons trois fois plus sur une seule page ! Ce n’est pas 36 chandelles que vous allez voir mais autant de transsexuelles au top de leur(s) formes(s). De quoi faire vaciller l’hétérosexualité des machos les plus conventionnels ! De quoi également tonifier votre œil exercé. Brunes, blondes, rousses, faites votre choix… et participez à l’enquête énoncée ci-dessous sous forme de jeu. (suite…)

CHASSÉ  CROISÉ

C’est une journée particulière mais cette sortie de fête pourrait très bien être banale et s’inscrire dans un quotidien et un futur tout à fait ordinaires. Ou pas… Les parents sont les héros de leurs enfants et les enfants sont les héros de leurs parents. Le trait d’union est l’amour. À l’échelle d’une société, on peut le remplacer par la compréhension. Et la tolérance. Ou la capacité à ne pas juger sur les apparences, sur les différences. À ne pas juger du tout. Si rien ne vous a interpelé dans cette vidéo, ça n’est pas grave. Cela ne signifie pas obligatoirement que vous avez été inattentif. Cela indique peut-être simplement que, consciemment ou inconsciemment, la diversité ne vous choque pas. Et que vous êtes de ceux qui contribuent à faire tourner le monde dans le bon sens. Be happy.

ON  THE  ROAD  AGAIN

La météo annonce plusieurs belles journées avec un thermomètre qui se cantonnera au dessus de la barre des 20° à Paris. Une sorte de mini été indien. Enfin. De quoi profiter de ce week-end en chevauchant à tout va dans les rues de la capitale… À commencer par un vendredi 13 en 1300 cm3.