PASSERELLE

tumblr_nxk94bR48Z1ultg63o1_400

On l’appelle Pont Neuf ; c’est pourtant le plus vieux de Paris.
Il en a vu couler en dessous et passer au dessus.
Nous y avons quelquefois pleuré mais aussi beaucoup ri,
Du temps, de la vie donnés, repris et à nouveau reçus.
Comme tous les siens, c’est un passeur qui rêve son lit.
L’eau, l’air, la terre, il n’est d’aucun bord car tous les relie.

BB

 

TANGO  TANGO

4577200655_28316f306e_z
Avec les gens, ou avec les choses, il y a parfois des liens étranges, qui nous relient ou se dénouent en de troublants voyages. Masculin-féminin. Singulier-pluriel. Le tango est de celles-ci. Ou de ceux-là.
Buenos Aires ouvre le bal vers 1880. Les émigrants affluent en rêvant de fortune. Solitaires venus d’Italie, d’Espagne, de Pologne, d’Allemagne et paysans d’Amérique du Sud rallient la capitale d’Argentine, alors peuplée d’hommes à 70 % ! (suite…)

UNE QUALIFICATION SUR LE FIL.

10445487_329322857223150_2330881800917323607_n

L’ Allemagne se qualifie au tirs au but pour la demi-finale de l’Euro 2016.

La rigueur et le réalisme allemands (et un peu de réussite aussi) ont encore eu raison de l’adversité.
Une formation teutonne remarquable sur toute la ligne.

Départ en Vacances  –  Going on Holidays


Les routes attrayantes et surpeuplées des premiers grands départs en vacances s’ouvrent à vous pour de nouvelles aventures.

The hot and attractive roads of next holidays open up the way to some new adventures.

11536503_492458437576257_1731992074639497137_o

Vérifiez bien que vous n’avez rien oublié et pensez à effectuer un dernier récapitulatif juste avant de prendre le volant.

Please, try to make sure you haven’t missed anything and think to take a last look to your check list before driving.

LA GRAND MÈRE D’UNE NOUNOU D’ENFER AU PARADIS

Ann Morgan GuilbertEntre le championnat d’Europe de football et les manifestations en mode casseurs, une disparition faillit passer inaperçue : celle de Ann Morgan Guilbert. Décédée le mercredi 15 juin 2016 à Los Angeles des suites d’un cancer, l’actrice américaine originaire de Minneapolis était âgée de 87 ans. Elle avait débuté sa carrière dans les années 1950, d’abord au sein d’une troupe de music-hall à Los Angeles, puis sur les planches de Broadway. (suite…)

30  MILLIONS  D’AMIS

Chaque année, près de 100.000 abandons d’animaux viennent rappeler la lâcheté et l’irresponsabilité des humains envers ceux qui leur témoignent des sentiments bien plus nobles. Campagnes d’affichage ou clips vidéos, la Fondation 30 Millions d’Amis trouve souvent le bon angle pour sensibiliser le grand public contre ce fléau. La version 2016 fait mouche en s’appuyant sur un clip pertinent et adroitement réalisé. En espérant qu’il infléchira la courbe de ces indignités, dont les deux tiers sont cumulés lors de la période estivale, coïncidant avec les départs en vacances…

 

 

 

COURTNEY  ACT

Mi-mars,  dans notre rubrique «3ème genre», avait été présenté un tutoriel ès techniques de maquillage pour drag queen. Intitulée «Du virtuel à la réalité», cette publication avait suscité pas mal de réactions positives et plusieurs demandes m’avaient été formulées au sujet de l’artiste qui avait réalisé cette métamorphose très remarquée, et assurément très remarquable. (suite…)

LE VERGER DU COUSIN MAURICE

Lorsque j’étais petit, je me sentais déjà grand. Dans un minuscule village de trois cents habitants, il n’y a pas beaucoup de vraiment grands. Ceux qui, très tôt, ont conscience d’être différents, le deviennent encore plus rapidement. Petit bonhomme de 7 ou 8 ans, j’allais souvent battre la campagne. C’était une sorte de défoulement pédagogique, de comportement autodidacte qui me permettait de vérifier in situ ce que le maître d’école nous racontait sur l’essaimage du pissenlit ou l’activité de la taupe, la pousse du radis ou le retour des hirondelles, la germination du blé ou la reproduction du taureau… Je partais donc seul, à la découverte champêtre de mes interrogations du moment. Mon cheminement, physique et psychologique, se faisait à chaque fois selon les mêmes étapes. Je m’en allais gaiement derrière la maison de mes grands parents. Traverser le jardin en longeant les poiriers et pommiers taillés en espalier était l’affaire d’un instant. Après les groseilliers et les framboisiers, le passage devant la volière des faisans et perdrix, puis le poulailler, provoquait une brève révolution du peuple gallinacé. Agitation inutile : la plainte du portillon érigé entre le pigeonnier et le muret de clôture du potager trahissait déjà mon entrée dans le verger du cousin Maurice.

JBC
Le cousin Maurice était un de ces vieux personnages foncièrement bons, dont on se demande, peu après leur mort, s’ils n’étaient pas davantage que des humains. (suite…)