SÉRIE TV TRANSITOIRE

La première minute de la série télévisée n’était pas encore diffusée que le débat était déjà lancé… Initiative intéressante ou énième tentative décevante ? Lundi 7 mars 2017, TF1 diffusait une fiction intitulée Louis(e) dont le thème oscille entre trans-identité et transsexualité, la nuance apparaissant aussi floue sous la plume des scénaristes que celle des critiques. (suite…)

SOUTIEN DE LA PREMIÈRE HEURE
(Et même avant !)


Que pouvait-on rêver de mieux ? Le parrainage en grande pompe du duo José Garcia – Antoine de Caunes est un cadeau du ciel pour le GIGGN ! Ces deux génies de la télévision, qui ont fait sortir très tôt le travestissement des ornières bas de gamme dans lesquelles des esprits étriqués le cantonnaient, ont accueilli notre candidature à bras ouvert. C’est un véritable adoubement dont nous ne sommes pas peu fières. À leur manière et dans leur registre, ces deux-là ont contribué à rendre sympathique l’image d’un homme qui se transforme en femme. Les imbéciles objecteront qu’ils l’ont fait à la scène et pour le show, dans un esprit de déconnade, en grossissant le trait. Et alors ? Tout ce qui peut banaliser, augmenter et diversifier la perception du travesti dans la société, que soit à l’écran ou à la rue, est un pas de plus dans l’acceptation de notre différence et de notre identité. (suite…)

GIGGN

LE DÉBAT EST LANCÉ !

Vendredi 3 mars 2017 : première apparition télévisuelle du GIGGN lors de la dernière émission du Grand Journal sur Canal+. C’est une campagne d’un autre genre qui démarre et qui, nous l’espérons, aura le soutien du plus grand nombre. Elle mêle l’humour à la réflexion et se fonde sur l’acceptation des différences.

Pour en savoir plus et avoir accès à nos propositions et actualités plus en détail :

https://www.facebook.com/Brigitte.Boreale.et.le.GIGGN

 

 

ENTRÉE  EN  CAMPAGNE



Ce vendredi 3 mars 2017, dans la dernière émission du Grand Journal sur Canal + (diffusée en clair de 19h10 à 20h30), Brigitte Boréale et le GIGGN font leur entrée en campagne électorale de manière très présidentielle ! Ne manquez pas le programme !

Pour suivre avec attention leurs aventures dans le détail (et pourquoi pas y participer ?) rendez-vous ensuite sur la page facebook :

fb.me/Brigitte.Boreale.et.le.GIGGN


REGARD  SUBJECTIF

© Photographie Pascal Ito

Le soir devant le miroir, tout paraît plus simple ou plus compliqué. Selon que les traits sont tirés par une affreuse fatigue ou une main lifting, la photographie du moment joue les révélateurs amis ou ennemis. C’est l’éternelle bagarre entre le masculin et le féminin. Notre corps est notre ring. Il faut toujours monter sa garde. Esthétique ou psychologique, l’arbitrage n’y est jamais objectif…

HIP  HIP  BIRTHDAY  !


« À quoi tu pouvais bien ressembler quand tu avais vingt ans ? Comment tu te maquillais en jeune trav ? C’est une question que je me suis souvent posée… » me demandait avant-hier l’une de mes meilleures copines, de trente ans ma cadette, tout en léchant les bougies qu’elle retirait d’un gros gâteau un peu trop crémeux à mon goût. J’ai cherché dans mes archives et lui ai montré cette photo, prise par un ami très cher, aujourd’hui disparu. « La vache ! me dit-elle, t’aurais pu être top escort internationale ! À Londres, Dubaï ou Genève, t’aurais fait un carton ! »… Pan ! Champagne pour tout le monde ! (suite…)


UN  PETIT  CLIC  POUR  BB  !

« Très heureuse d’être en lice pour la personnalité LGBT de l’année 2016 ! J’ai besoin de votre soutien et apprécierais grandement votre engagement à mes côtés.  »

Afin d’inaugurer cette nouvelle année, la rédaction de Garçon Magazine vous propose d’élire votre personnalité LGBT préférée de l’année passée. Pour cela, rendez-vous sur le lien indiqué ci-dessous. Il suffit ensuite de cliquer sur la ligne Brigitte Boréale dans le tableau édité tout en fin de page, à la suite des photos des différentes personnalités, et le tour est joué !!!
Merci d’avance.

Votez ici :

https://garcon-magazine.com/2017/01/16/elisez-personnalite-lgbt-de-lannee-2017/

brigitte-bore-ale-dans-le-grand-journal

 

POINT  DE  VUE

brigitte-pi5   ©  Pascal Ito
©©…

Camouflé entre frange et lunettes, sorte d’œillères horizontales, le regard mitraille le viseur du photographe qui formate à son tour la vision, au sens large ou étriqué, de l’observateur réfractaire ou avisé. Les mains agissent comme un support mais ont aussi fonction de protections ou de guillemets. Clap imaginaire.

Cette posture est un recadrage. Il faut savoir transformer la contrainte en alliée pour ne pas dévier de sa route. Le sillon est tracé plus droit lorsque le cheval a des œillères.

 …

Disguised behind fringe and spectacles, like horizontal blinkers, the look is snaped away at the photographer viewfinder, also formating the vision, large or tight, of the refractory or wise observer. Hands act as support but are also used as protection or quotation marks. Imaginary clapperboard.

This posture is reframed. Constraint needs to be transformed into ally, not to divert from one’s itinerary.
Ploughing the furrow is more straight when the horse wears blinkers.

Le sapin de Noël est un trans !!!

100951031_o

« Le sapin de Noël est un trans ! » Et je le démontre, sans tambours ni clochettes !

Deux mille ans avant Jésus Christ, chez les Celtes comme chez les Grecs, l’épicéa était déjà l’arbre de l’enfantement. Les Chrétiens ne se firent pas prier pour le récupèrer et l’associer à la naissance de Jésus, comme par hasard à la même date que le solstice d’hiver (la renaissance du soleil), rite païen pour lequel cet arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé ! (suite…)

TEN  YEARS  AFTER

hallow-bc3g

C’était il y a dix ans à peine, il y a dix ans déjà. Sheila, Brigitte, Geovanna et Samantha, l’un des quatuors majeurs du groupe BC3G (Bon Chic 3ème Genre), partaient à l’aventure un soir d’Halloween, non loin de la pyramide du Louvre… On ne les revit jamais sous une telle apparence, mais elles, depuis cette nuit mystérieuse, ne se perdirent plus de vue.