GIGGN

ÉLECTIONS RÉTRO

Il y a cinq ans, lors de la précédente élection présidentielle, le GIGGN, Groupement International des Grandes Gueules Nyctalopes (celles qui ont la faculté de voir la nuit), faisait campagne sur la base d’un programme en 69 propositions qui se mordaient la queue, mais qui au final, n’aurait pas produit plus d’incongruités que ce à quoi l’actuel gouvernement nous a habitué lors son déplorable exercice. Était-il possible de faire pire ? Le GIGGN avait également eu le mérite, contrairement à tous les candidats déclarés aujourd’hui, de présenter d’emblée la liste de ses principales ministres, évitant ainsi toutes mauvaises surprises ou petites magouilles entre amis lors de la répartition des portefeuilles (c’est le mot approprié) de nos soi-disant élites politiques. Sur ce point aussi, les choses ne sont malheureusement pas près de changer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *