UN  DERNIER  POUR  LA  ROUTE

12592626_10153897835465255_6554651636145955994_n
Le Beaujolais nouveau est arrivé depuis plusieurs jours maintenant…
Mais certains n’en sont toujours pas revenus !

FIGURE  DE  PROUE

vendee-globes
De la politique, encore de la politique, toujours de la politique. Entre l’élection tonitruante du nouveau président américain Donald Trump et le démarrage désordonné des primaires de la droite française, en passant par les affaires en cours à propos de financements pas très clairs, il n’y en a plus que pour les sujets de campagne. On ne parle même plus du Vendée Globe, pourtant si médiatique au moment de son départ, le dimanche 6 novembre 2016. On en vient à se demander ce que les organisateurs de cette course autour du monde en solitaire et sans escale vont bien pouvoir trouver pour relancer l’intérêt du grand public…

D  DAY…   LIKE  DONALD  DAY

donald-day

Donald en train de fêter sa victoire à bord de son yacht… L’électorat féminin américain n’est vraiment pas rancunier. Ou alors il est un peu Alzheimer. On un peu masochiste. Ou un peu tout ça à la fois ?

Donald is celebrating his triumph aboard his luxury yacht. Women voters in the United States don’t know how to hold a grudge. Or they have Alzheimer’s. Or they are masochists. Or maybe all of the above ?

What is love ?

Bientôt le week-end… et ses farandoles de balivernes sur la drague et les rencontres amoureuses.

Mais qu’est-ce que l’amour ? L’éternelle question… Et surtout comment l’apprivoiser ? Comment le partager ? Vous manquez d’idées ? Vous cherchez une leçon illustrée et une démonstration magistralement exécutée ? Alors, ce clip est pour vous.  Certains mégoteront un tantinet sur le thème musical qui commence un peu à dater, quoique, à mon humble avis, il conserve un certain charme. Mais l’essentiel demeure dans la version psychorégraphique de Jim et ses deux potes de virée, une performance qui passe allégrement les années sans prendre une seule ride !

Pour tous les cœurs bondissants et les têtes au Carrey…

What’s The Matter ?

brigitte-pi3……© Photographie Pascal Ito

Un vernis en train de sécher ?  Le début des soldes ? Un contrôle d’identité ? Une souris sur le lino ? Une araignée au plafond ? Un miroir mal élevé ? Une copine décolorée ? Un fer à repasser oublié ? Un dragueur surexcité ? Un bas qui vient de filer ? Un serment parjuré ? Un envol reporté ? Une question trop osée ?
Ou la certitude d’assumer sa différence, avec l’habitude d’en faire un peu trop pour obtenir de la société le juste assez ?

A nail polish drying? The beginning of the sales? An ID control? A mouse on the lino? Have bats in the belfry? A rude mirror? A bleached girlfriend? A forgotten iron? An overexcited womanizer? Ladded stockings? A baffled oath? A delayed take off? A too daring question?
Or the certitude to accept our difference, with being used to go a little too far in order to get just enough from society?

Pour Halloween, offrez Barbie Bondage !
The Queen of Halloween

10423809_385326064956162_3092220341030752681_n….

Un cadeau de circonstance !
Pour la célébration des fêtes d’Halloween, n’hésitez plus. La version Bondage Barbie Latex, richement dotée de ses nombreux accessoires, est maintenant disponible. Elle comblera vos attentes les plus inavouables, ainsi que vos connaissances les plus exigeantes. Idéal pour élargir l’univers Barbie et s’amuser entre amis !
Attention : ne convient pas pour les enfants de plus de 99 ans.

A very appropriated present !
For the celebration of Halloween, do not hesitate any longer.

The Bondage Barbie Latex version is now available, provided with a lot of accessories.
It will fulfil your most shameful expectations as well as your most demanding acquaintances.
Ideal to enlarge the Barbie world and have fun with your friends.
Carefull: not suitable for kids over 99 years old.


QUIPROQUO

872ba8f7d53dfd4d1dfeb7935cc9fddd4907c015_bas-nylon-plumetis-cervin-paris
Bernard est un ami provincial qui est arrivé à Paris samedi dernier. Bernard est un peu naïf mais Bernard est très gentil. Un peu soupe au lait parfois, mais tout de même très gentil. Il devait visiter la capitale toute la semaine et repartir dans son Auvergne natale ce week-end. Lundi matin, il jette un œil par dessus mon épaule alors que je préparais une commande de bas couture chez un fabriquant bien connu, un fabriquant qui a mes faveurs (et ma fidélité) depuis quelques temps déjà. Les ambassadrices de la marque et leurs jambes sensuellement gaînées de nylon l’hypnotisent littéralement. (suite…)