LA DIFFÉRENCE ENTRE CINÉMA ET TÉLÉVISION
SELON JEAN-LUC GODARD

« Quand on va au cinéma, on lève la tête.
Quand
on regarde la télévision, on la baisse. »

« La télévision fabrique de l’oubli.
Le
cinéma fabrique des souvenirs. »

SAUVETAGE


La patineuse canadienne Meagan Duhamel brandit un trophée qui vaut toutes les médailles d’or. Profitant de son séjour à Pyeongchang pour les J.O. d’hiver, elle vient d’adopter un chien qui, sans elle, était destiné à passer à la casserole. Début 2017 déjà, lors d’un précédent voyage en Corée, l’athlète avait rapporté dans ses bagages un croisé Teckel arraché à une ferme d’élevage qui livre restaurants et chaînes alimentaires. Selon plusieurs estimations concordantes, plus d’un million de chiens sont élevés chaque année pour leur viande et consommés de diverses façons en Corée du Sud. Évidemment, ce type d’informations n’est guère relayé par les journalistes présents sur place, bien trop occupés à aligner les poncifs éculés et les resucées politiquement correctes. Les autorités coréennes ont par ailleurs vivement conseillé aux restaurants proches des sites olympiques de cesser de servir de la viande de chien durant l’événement. Si cette mesure n’a pas été scrupuleusement respectée, la faute n’en revient pas seulement aux autochtones, mais aussi à certains touristes morbides, émoustillés par la perspective de goûter la viande de chien. Pour les uns comme pour les autres, une petite visite dans ces funestes élevages canins devrait être obligatoire avant de passer à table.

 

PALME  DE  VELOURS


Faire sa place au soleil n’est pas évident. Trouver sa place sur une plage non plus, même lorsque l’on est un humain courageux. Mais trouver sa place au soleil, sur une plage et dans la mer quand on est un chat relève de l’exploit singulier, pour ne pas dire de l’exception rarissime. C’est pourtant devenu banal pour une petite chatte noire américaine dont les débuts dans l’existence tenaient davantage du naufrage. Abandonnée dans une boîte sur le bord d’une autoroute, elle fut recueillie par un jeune couple auquel elle s’attacha tellement qu’elle n’hésita pas à les suivre partout, y compris dans l’eau, un élément réputé peu attractif pour les individus de son espèce. Ces preuves de confiance et d’affection débordantes la rendent encore plus fascinante. La voir sauter dans les vagues est épatant. Tout comme sa démarche chaloupée en abordant ou en quittant les eaux plus calmes. Baptisée Nathan, un prénom masculin dont elle a hérité à cause d’un personnage de série télévisée, cette chatte est presque transgenre à sa façon. Elle jette par dessus bord idées reçues et stéréotypes pour lancer une passerelle entre le désir et le possible. Une sorte de filin félin arrimé sur l’amour.

MÉDAILLE D’ARGENT AUX J.O.
MÉDAILLE D’OR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.

Ce vendredi 16 décembre 2018, à Pyeongchang (Corée du Sud), Julia Pereira De Sousa-Mabileau a décroché la médaille d’argent dans l’épreuve très spectaculaire de snowboard. Lors de ces XXIIIèmes J.O. d’hiver, à 16 printemps à peine, la benjamine de cette finale à couper le souffle devient également la plus jeune médaillée olympique française de tous les temps. Dans la foulée, elle bat tous les records de clics et de followers sur les réseaux sociaux. Et dire qu’elle avait choisi cette discipline à l’âge de 9 ans parce que l’un de ses entraînements de ski alpin s’était très mal passé ! Au bout du compte, dans le sport comme dans la vie, suivre son instinct est préférable. Sans avoir peur de changer de genre quand celui que l’on veut vous imposer n’est pas le bon.

LA VÉRITÉ, PAS TOUJOURS SEXY, SUR SAINT VALENTIN.

Prêtre chrétien emprisonné à Rome au 3e siècle car il continuait à unir les jeunes fiancés alors que l’empereur Claude II pensait que les hommes mariés faisaient de mauvais soldats, Saint Valentin rendit la vue à la fille de son geôlier et lui offrit, juste avant son exécution, une feuille en forme de cœur avec le message :  « de ton Valentin » .

Racontée ainsi, c’est romantique. Dans le détail, ça finit par un véritable carnage. Convertie catho après le miracle, toute la famille du geôlier (pas moins de 48 personnes) fut torturée et mise à mort par les Romains. Saint Valentin, avant d’être décapité le 14 février 268, fut battu et brisé, pour ne pas dire fracassé, de toute part à coups de bâtons. (suite…)

DÉCÈS,  HÉRITAGE  ET  DISCORDE…

Il y eût le drame du décès, la tristesse d’une famille apparemment unie dans le deuil, et des funérailles quasi nationales pour l’idole française des jeunes et des moins jeunes. Disparu dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette, Johnny Hallyday n’a peut-être pas mesuré les dégâts que sa succession était susceptible de causer au sein même de son clan. (suite…)