LE  ROI  PELÉ


Edson Arantes Do Nascimento, alias Pelé pour la planète football et les milliards d’adorateurs qui le considèrent, encore et toujours, comme le plus grand footballeur de tous les temps, fête aujourd’hui ses 80 printemps. Il demeure, à ce jour, l’unique joueur à avoir réussi l’exploit de remporter trois Coupes du monde (1958, 1962 et 1970). Johan Cruyff disait de lui : « Pelé a dépassé les limites de la logique ». Avec l’âge, ses apparitions se font de plus en plus rares, mais dans les mémoires de tous ceux qui l’ont vu évoluer sur un terrain, et sur les images d’archives (qui ont certes un peu vieilli) relatant ses prouesses, le Roi Pelé aura toujours 20 ans.

DU  TALENT  À  TOUS  LES  ÉTAGES

Quand on est un peu cinglé et qu’on se pique de faire avec sa voix et sa bouche toutes les partitions d’une chanson, qu’elles soient vocales ou instrumentales… Né à Colombus, capitale de l’Ohio (USA), Jared Halley est un virtuose de la performance a cappella. Musicien freelance (piano, guitare…), il compose également pour le cinéma, la télévision, les jeux vidéo et le multimédia. Avec plus de 660.000 abonnés, sa chaîne YouTube ne cesse de prendre de l’importance. Elle est désormais en passe d’atteindre les 55 millions de vues cumulées !

Country, folk, pop, rock… son champ d’action est illimité et ses interprétations sont toujours très travaillées. Jared Halley a également mis en scène de façon très astucieuse ses apparitions à l’écran. Divisant ce dernier en damier de 16 ou 20 cases, chacune destinée à accueillir l’une ou l’autre de ses partitions, l’artiste permet au spectateur de mieux se rendre compte de la prestation globale tout en ayant la possibilité de scruter chaque élément séparément. Ce stratagème visuel, judicieux et pertinent, a sans doute beaucoup compté dans le succès exponentiel du chanteur sur le net. Il illustre également à la perfection le petit grain de folie qui anime continuellement ce créateur insolite. Et personne ne pourra dire qu’il lui manque une case.

CEINTURE  ANTI-CHASTETÉ


D’où vient-il ? Qui l’a inventé ? Comment s’est-il imposé ? Le porte-jarretelles, objet de tous les désirs et de tous les fantasmes, demeure encore aujourd’hui sujet de controverses. On ose le montrer davantage, de façon pas toujours subtile, mais on n’en sait pas beaucoup plus sur sa généalogie. Cette chronique, diffusée il y a quelque temps déjà sur Pink Tv, est une tentative d’en circonscrire l’historique plus ou moins sulfureux… en répondant aux questions que les unes et les uns ont pu légitimement se poser à son propos.

PIÈGE  À  BILLETS


L’arnaque est toute simple, presque trop. Elle se répand vitesse grand V dans toutes les grandes villes, mais aussi dans les plus petites, là où les distributeurs automatiques de billets enregistrent assez de passages pour être intéressants, mais pas trop non plus, afin que les escrocs puissent récolter leur butin sans risque. En septembre dernier, deux de mes amies parisiennes ont subi ce genre de mésaventure… et attendent toujours un remboursement que les banques ne sont guère enclines à consentir. Car pour elles, les billets sont venus garnir votre porte-feuille normalement. Soyez donc vigilants si un tel dysfonctionnement venait à se produire lors d’un prochain retrait.

RÉSEAUX  &  RÉSISTANCE

 



C’est encore et toujours une question de réseaux et de convictions, qui plus est dans la résistance face à la cruauté et l’inhumanité. Les plus nombreux et les plus solidaires finissent toujours par l’emporter. Il n’est jamais trop tôt, ni trop tard, pour en prendre conscience. Et choisir son camp.

JUST  IMAGINE


Je commence à en avoir un peu marre de ce monde où l’on baratine, on incrimine, on assassine, on confine, on embobine, on rapine, on emmagasine, on s’en lave les mimines. De ce monde, notre monde, où l’excès devient la règle, dans la frime comme dans le crime, des plus hauts dirigeants aux crétins les plus affligeants, entre le fric et la trique, le machiavélique et le fanatique. On ne pourrait pas imaginer autre chose ? Juste une fois, même si l’on sait que ça ne durera pas éternellement, se dire qu’on peut tenter de vivre autrement ? S’écouter tout simplement, pour s’entendre durablement. Sur un même but, une même ligne, quelles que soient nos différences et nos origines. Croire en quelque chose qui rime avec Imagine.

 

IMAGINE
(John Lennon)

Imagine there’s no heaven,
Imagine qu’il n’y a aucun paradis,
It’s easy if you try,
C’est facile si tu essaies,
No hell below us,
Aucun enfer en-dessous de nous,
Above us only sky,
Au dessus de nous, seulement le ciel,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Living for today…
Vivant dans le présent…

Imagine there’s no countries,
Imagine qu’il n’y ait pas de pays,
It isn’t hard to do,
Ce n’est pas dur à faire,
Nothing to kill or die for,
Rien à tuer ou pour lequel mourir,
No religion too,
Pas de religion non plus,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Living life in peace…
Vivant leur vie en paix…

You may say I’m a dreamer,
Tu peux dire que je suis un rêveur,
But I’m not the only one,
Mais je ne suis pas le seul,
I hope some day you’ll join us,
J’espère qu’un jour tu nous rejoindras,
And the world will live as one.
Et que le monde vivra uni.

Imagine no possessions,
Imagine aucune possession,
I wonder if you can,
Je me demande si tu le peux,
No need for greed or hunger,
Aucun besoin d’avidité ou de faim,
A brotherhood of man,
Une fraternité humaine,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Sharing all the world…
Se partageant le monde…

You may say I’m a dreamer,
Tu peux dire que je suis un rêveur,
But I’m not the only one,
Mais je ne suis pas le seul,
I hope some day you’ll join us,
J’espère qu’un jour tu nous rejoindras,
And the world will live as one.
Et que le monde vivra uni.

DE  LA  MAIN  À  LA  MAIN



Nicolas Sarkozy est de plus en plus empêtré dans l’affaire du présumé financement par la Lybie de sa campagne électorale de 2007. Après avoir déjà été épinglé pour « corruption passive », « recel de détournements de fonds publics (libyens) » et « financement illicite de campagne électorale », il vient d’être mis en examen une quatrième fois pour « association de malfaiteurs ». Un pédigrée qui la fout mal pour un ex-président de la république française… et qui n’est pas fait pour redorer le blason de nos élites politiques. (suite…)

RÈGLE  DES  SIX  À  LA  MAISON

Nouvelles restrictions : pas plus de six à la maison. Ouf ! Coup de bol : le compte est bon.

New restrictions : no more than six at home. Thank goodness ! I’m lucky : the count is right.

CARNETS  DU  PORTUGAL  3

La Bouche de l’Enfer

Par beau temps, déjà, le lieu est impressionnant. Par mauvais temps, il devient effrayant, quasi surnaturel. Sa dénomination, Boca do Inferno (la Bouche de l’Enfer), n’est pas vraiment de nature à apaiser les esprits. Située au sud-ouest de la ville de Cascais, non loin du Cabo da Roca, cap sauvage giflé par les vents, qui fut longtemps considéré comme le bout du monde, la Boca do Inferno est une arche naturelle qui vomit l’écume des vagues venant se briser contre la falaise. Cette marmite du diable résulterait de l’effondrement d’une ancienne grotte, laissant aujourd’hui apparaître à ciel ouvert les tourments atlantiques disloqués par les rochers portugais. Mais son mystère plonge bien au delà de considérations purement géologiques… (suite…)