ÉCHANGISME

Il faut toujours être gentil et attentionné avec le sexe dit faible.
Sinon, il trouve vite la force d’inverser les rôles.
Et de prouver que nul n’est irremplaçable.

 

PROCURATION  À  VIE

Le vendredi 18 septembre 1981, sous l’impulsion de Robert Badinter, alors garde des Sceaux, l’Assemblée nationale votait l’abolition de la peine de mort en France. Sur 482 députés, une majorité de 369 se prononça en faveur de cette réforme. Ils furent tout de même 113, à voter contre, soit près du quart de cette honorable instituion. Mais, comme le prétend un proverbe russe : « Instruire un imbécile ? Autant soigner un mort » ! (suite…)

SUR  LE  TOIT  DU  MONDE

Kevin Mayer avait une revanche à prendre. Il l’a prise, et avec elle le record du monde du décathlon, ce dimanche 16 septembre à Talence, en Gironde. Au mois d’août dernier, lors des championnats d’Europe qui se déroulaient à Berlin, le Français avait connu l’une des plus grandes désillusions de sa carrière. Grandissime favori du concours, il avait du quitter la scène prématurément après avoir complétement manqué l’épreuve de saut en longueur, mordant ses trois essais consécutifs. Le grand public, au moins aussi déçu que le champion, n’avait pas compris cet échec. (suite…)

BRIGITTE  A  DU  BOL  !

La 82ème édition du Bol d’Or se courait ce week-end sur le circuit du Castellet. Cette course motocycliste, légendaire épreuve d’endurance qui tire son nom d’une course cycliste se déroulant elle aussi sur 24 heures d’affilée, se refusait obstinément à l’écurie Honda depuis un dernier succès en 1996. Afin de mettre un terme à ces 22 années de disette, je fus investie d’une mission secrète dans la nuit de samedi à dimanche. Mais chut ! N’allez surtout pas le répéter… (suite…)

BLABLA  BENALLA

Gérard Larcher, le président du Sénat a bien du mal à ne pas se fâcher tout rouge devant le refus d’Alexandre Benalla d’aller s’expliquer devant les sénateurs alors qu’il ne cesse de se répandre à tout bout de champ dans la presse écrite ou radiophonique. Un dernier coup de semonce a été tiré par Philippe Bas, le président de la commission d’enquête du Sénat, qui a ajouté : « Je vous rappelle qu’on n’a pas le choix devant les commissions d’enquête. On doit venir, point final. Je peux le faire chercher par huissier si nécessaire ». (suite…)

«  LA  SAINT  BARTHÉLÉMY  DU  SPORT  »

 

La semaine dernière, dans le cadre du processus “Action Publique 2022”, le gouvernement  demandait au ministère des Sports de prévoir la suppression de 1600 postes de CTS (conseillers techniques sportifs). Ce coup de machette dans les contrats ETP (équivalent temps plein) d’un ministère qui n’en compte que 3000 en tout, signifiait donc une réduction de plus de la moitié de ses effectifs, alors que dans le même temps, on lui demande d’être au top du top pour les Jeux Olympiques d’été organisés à Paris en 2024, avec en prime l’invraisemblable objectif d’y harponner 80 médailles au lieu des 42 rapportées de Rio ! Pas de quoi faire la ola pour toute nouvelle ministre des sports, Roxana Maracineanu… (suite…)