AGRICULBUTEUR

TRANSHUMANCE

© Dany

Le salon de l’agriculture 2018, le 55ème du nom, vient de fermer ses portes après 9 jours de chassé-croisé entre Parisiens et Provinciaux. Un joli cheptel de 672.570 visiteurs a déambulé dans ses allées en ordre très dispersé, sous le regard perplexe des animaux de la ferme. Cette période de transhumance est toujours propice au mélange des genres. Elle célèbre avec un enthousiasme impérissable les retrouvailles entre le monde rural et citadin. De même que la découverte (ou la redécouverte) de spécialités locales grâce à des stands au charme exotique. Un bonheur pour la diversité française dans la capitale. Presque le printemps avant l’heure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *