CHAMPION DU MONDE

LE NOUVEAU BOSS DU 800 !!!

Pierre Ambroise Bosse est le nouveau champion du monde du 800 mètres ! C’est aussi le champion du monde des interviews insolites. Dans un monde sportif de plus en plus aseptisé ou dollarisé, cela fait un bien fou. Fou comme son enthousiasme juvénile ou ses dérapages surréalistes semi-contrôlés, tout en désinvolture et décalage humoristique.

Quatrième aux derniers jeux olympiques de Rio, la place la plus rageante pour un compétiteur car synonyme d’échec au pied du podium, le Nantais d’origine avait pris la chose avec beaucoup de décontraction. Loin des clichés et des commentaires de l’homme abattu que beaucoup s’attendaient à entendre, il avait raflé la mise de l’originalité aux micros de France Télévision avec cette demande adressée en direct à son chat resté en France : « J’aimerais dire un mot à Rabs aussi, c’est mon chat. Rabs, je sais que tu espérais mieux toi aussi. Tu m’avais dit de faire une médaille, je ne l’ai pas fait, je suis désolé. Voilà ce que tu vas faire, tu vas descendre de ce canapé, tu vas aller jusqu’au frigo, ouvrir la porte, tu vas ouvrir une bière et tu vas la boire cul sec pour moi ! »
Si l’on en croit les documents iconographiques publiés par la suite sur les réseaux sociaux, le félin a obtempéré sans se faire prier. Ce chat doit être aussi perché que son propriétaire. Peu après les JO, le 27 août 2016, les deux énergumènes s’étaient d’ailleurs présentés ensemble au Meeting de Paris, et juste après sa course du 800 m, le coureur aux faux airs d’inspecteur des Brigades du Tigre avait réalisé son interview en compagnie de son matou au pelage impeccable.



Pour ces championnats du monde 2017 à Londres, “PAB” faisait plutôt figure d’outsider. Malmené par une blessure aux ischio-jambiers (ces muscles situés en arrière de la cuisse, accrochés à une extrémité au niveau de l’ischion, la partie sur laquelle on s’assoit, et à l’autre extrémité au tibia, juste en dessous du genou), l’athlète avait eu une préparation pour le moins tronquée et chaque accélération était une source d’inquiétude. Ses séances d’entrainement dans l’anonymat de l’INSEP, au milieu du bois de Vincennes, cheminaient entre doute et douleur. Résister à l’un comme à l’autre est la philosophie du coureur de fond. Pierre Ambroise bosse plus fort que jamais. Il se convainc qu’il sera au rendez-vous londonien. Quand les médecins et les journalistes épiloguent gravement sur un “décollement de l’aponévrose au niveau du grand fessier”, le sportif s’assoit sur leur scepticisme et rêve tout haut d’une nouvelle conquête de médaille d’or.

Pari tenu ce 08/08/17 en 1’44″67, après une accélération aussi imprévisible qu’irrésistible à 300 mètres de l’arrivée. Un tour de magie à sa façon qui lui ouvre les portes d’un Panthéon après lequel d’autres athlètes, peut-être aussi méritants mais moins talentueux, courront toute leur vie. Avant lui, jamais un Français n’avait gagné un 800 mètres en finale des Mondiaux. Pierre Ambroise Bosse est à ce jour le seul à avoir réussi cet exploit. Et à jamais le premier.

 

One thought on “CHAMPION DU MONDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *