APPEL D’AIR

SANS  QUEUE  NI  TÊTE


Des syndicats qui chipotent et une grève très moyennement suivie à laquelle personne ne comprend vraiment plus rien. Des pilotes et une direction qui discutent toujours autant pour ne rien dire et qui tombent d’accord sur une évidence qui n’avait nullement besoin de ce référendum interne aux allures de lapalissade ubuesque. Une filière low cost, autrement dit à bas coût d’exploitation (nom de code boost) qui est unanimement autorisée à voir le jour, mais des suspicions réciproques qui augurent des mêmes inepties dans un futur proche… Mais à quoi riment tous ces brassages et appels d’Air France ? Et qui tient vraiment le manche au sein de cette compagnie dont la tête ne semble jamais en phase avec la base ?!

One thought on “APPEL D’AIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *