FFFF

BEAU  JEU


Le championnat d’Europe de football féminin en est à sa douzième édition et son succès ne cesse de grandir, à l’instar de cette discipline qui devient progressivement bien plus attrayante que son homologue masculine. D’une part, les filles ont atteint un excellent niveau technique et physique tout en conservant une élégance et une légèreté que n’ont pas les garçons. Et d’autre part, elles développent un football plus frais, plus spontané, sans en rajouter des tonnes ni contester les arbitres, ni jouer les chochottes et les pleureuses à chaque contact, comme c’est si souvent le cas dans le football masculin. Bref, elles pratiquent un beau jeu en y prenant plaisir et surtout, elles laissent aux hommes les simulations et les éructations précoces.

 

Demandez le programme !
Regardez quelques matches sur les chaînes de France Télévision ou Eurosport.
Et faites-vous une idée sur la question…

Du 16 juillet au 6 août 2017, ce premier Euro féminin disputé à 16 équipes se déroule au Pays Bas, sous l’égide de l’UEFA (Union des Associations Européennes de Football). Il regroupe une élite avide de succéder à la formation tenante du titre, l’Allemagne, victorieuse en 2013. Pour son entrée en lice dans le tournoi, la France affronte l’Islande mardi 18 juillet à 20H45. Indice révélateur : le match est retransmis en direct sur France 2. Les adversaires suivantes seront l’Autriche (samedi 22 juillet) puis la Suisse (mercredi 26 juillet). Une fois les matches de poule terminés, les formations survivantes disputeront les quarts de finale les samedi 29 et dimanche 30 juillet. Les demi-finales auront lieu le jeudi 3 août et la finale le dimanche 6 août (à 17h00).

Groupe A : Pays-Bas, Norvège, Danemark, Belgique
Groupe B : Allemagne, Suède, Italie, Russie
Groupe C : France, Islande, Autriche, Suisse
Groupe D : Angleterre, Écosse, Espagne, Portugal


Pour les acharnées des statistiques ou les spécialistes ès tableaux de résultats, voici ci-dessous la liste des précédentes finales (y compris avant 1990, lorsque l’épreuve ne s’appelait pas encore UEFA Women’s Euro, mais qu’on parlait alors de la Compétition Européenne de l’UEFA pour les équipes féminines), les scores et évidemment les formations sacrées championnes européennes. On comprend aisément pourquoi, en cette édition 2017, tant de compétitrices tiennent à priver nos voisines d’outre Rhin du prestigieux trophée.

PALMARÈS :

Championnat d’Europe Féminin de l’UEFA
2013 : Allemagne 1-0 Norvège ; Solna, Suède
2009 : Allemagne 6-2 Angleterre ; Helsinki, Finlande
2005 : Allemagne 3-1 Norvège ; Blackburn, Angleterre
2001 : Allemagne 1-0 Suède (a.p., but en or) ; Ulm, Allemagne
1997 : Allemagne 2-0 Italie ; Oslo, Norvège
1995 : Allemagne 3-2 Suède ; Kaiserslautern, Allemagne
1993 : Norvège 1-0 Italie ; Cesena, Italie
1991 : Allemagne 3-1 Norvège (a.p.) ; Aalborg, Danemark

Compétition européenne de l’UEFA pour les équipes féminines
1989 : RFA 4-1 Norvège ; Osnabruck, RFA
1987 : Norvège 2-1 Suède ; Oslo, Norvège
1984 : Suède 1-1 Angleterre (4-3 t.a.b.) ; sur deux matches, Göteborg et Luton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *