SUSPENSION BRIDGE

Ô PONT, SUSPENDS TON VOL…

13582378_1757180287871764_731483894_o

Like a bridge over troubled water
Comme un pont au dessus de l’eau troublée

When you’re weary, feeling small
Lorsque tu seras lasse, affaiblie
When tears are in your eyes, I will dry them all
Lorsque les larmes monteront à tes yeux, je les sècherai toutes
I’m on your side when times get rough
Je serai à tes côtés quand les temps deviendront durs
And friends just can’t be found
Et que les amis seront introuvables
Like a bridge over troubled water
Tel un pont au dessus de l’eau trouble
I will lay me down
Je me pencherai
Like a bridge over troubled water
Tel un pont enjambant les eaux troublées
I will lay me down
Je me dévouerai

When you’re down and out, when you’re on the street
Quant tu seras au plus bas, quand tu seras à la rue
When evening falls so hard, I will comfort you
Quand le soir tombera si rudement, je te réconforterai
I’ll take your part when darkness comes
Je prendrai ta défense lorsque les ténèbres apparaîtront
And pain is all around
Et que tout ne sera que peine
Like a bridge over troubled water
Tel un pont au dessus de l’eau trouble
I will lay me down
Je me pencherai
Like a bridge over troubled water
Tel un pont enjambant les eaux troublées
I will lay me down
Je me dévouerai

Sail on Silver Girl, sail on by
Vogue Fille d’Argent, mets les voiles
Your time has come to shine
L’heure est venue pour toi de briller
All your dreams are on their way
Tous tes rêves vont s’accomplir
See how they shine
Vois comme ils brillent
If you need a friend
Si tu as besoin d’un ami
I’m sailing right behind
Je navigue juste derrière
Like a bridge over troubled water
Tel un pont au dessus l’eau trouble
I will ease your mind
J’apaiserai ton esprit
Like a bridge over troubled water
Tel un pont enjambant les eaux troublées
I will ease your mind
J’apaiserai ton esprit

Le point sur le pont

Classée dans le Top 50 des plus grandes chansons de tous les temps, Bridge Over Trouble Water, fut écrite par Paul Simon durant l’été 1969 mais le grand public ne la découvrit qu’en 1970. Composée par un guitariste pour être jouée au piano, cette balade mélancolique est une ode à l’amitié qui prend sa source lors d’une période où les tensions s’accumulaient entre Art Garfunkel et Paul Simon. Le duo se sépara une première fois l’année suivante, mais leur interprétation survécut à toutes les péripéties relationnelles. Dès 1971, elle décrocha le Grammy Award de la chanson de l’année. Par la suite, les nombreuses reprises, des Jackson Five à Aretha Franklin en passant par Elvis Presley, lui donnèrent une dimension extraordinaire, étoffée par et dans des styles très différents, qu’il s’agisse de pop music, de disco, de musique classique, de jazz ou de rhythm and blues.

Le point sur la source

Bridge Over Trouble a une autre singularité sous la forme d’un triple lien avec les Beatles. Paul Simon l’a écrite dans une maison hollywoodienne, louée sur Blue Jay Way, en surplomb de Sunset Boulevard, avec une vue panoramique mais souvent embrumée du bassin de Los Angeles…
Blue Jay Way ? Comme le titre paru en 1967 sur l’album Magical Mystery Tour ? Exactement, car George Harrison créa ce titre au même endroit, en attendant la venue tardive de son ami Derek Taylor (There’s a fog upon L.A. / And my friends have lost their way…) ! Les deux artistes ont donc puisé à la même source et, similitude troublante, George Harrison, guitariste émérite lui aussi, composa Blue Jay Way non pas à la guitare, mais sur un petit orgue Hammond qui traînait dans cette maison. En outre, l’explosion sonore finale de Bridge Over Trouble fut inspirée par le travail d’un certain Phil Spector, qui avait sévi dans cette veine en produisant Let It Be, le dernier album (publié) des Beatles. Paul McCartney n’avait alors que très moyennement apprécié les surcharges orchestrales déployées par le producteur américain. Not Phil Fine. En revanche, le feedback de Paul à Paul fonctionna parfaitement. Selon John Lennon, Bridge Over Trouble Water aurait en grande partie inspiré Paul McCartney pour son fameux Let It Be…

La boucle était bouclée. Ou plutôt, les passerelles étaient jetées.

2 thoughts on “SUSPENSION BRIDGE

  1. Un texte d’une rare intensité, apaisant, respirant l’amour, secondé part une mélodie de toute beauté, comme on en écrit une par décennie, bref un pont inter génération. Merci de nous la refaire découvrir. Bisous les filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *