L’histoire de Brigitte par Damien Mercereau.

Parmi les nombreux articles qui ont défrayé la chronique à mon sujet récemment, j’en ai remarqué un tout particulièrement. Rédigé par Damien Mercereau et publié sur Le Figaro.fr, il est non seulement documenté avec justesse, mais fort bien écrit dans sa progression.  Il vous est livré in extenso ci-dessous.

Le Grand journal :
l’incroyable histoire de Brigitte Boréale

xvm1f7cd5b8-7424-11e6-ac5c-63a934f078a7Par Damien Mercereau

Victor Robert a lancé lundi la nouvelle saison du talk-show de Canal+ avec une équipe de chroniqueurs qu’il a lui-même choisi. Parmi eux, la journaliste transgenre de 58 ans.

«L’ancien journaliste sportif de Libération est là en femme libre et libérée», a lancé Victor Robert lundi soir dans Le Grand journal pour qualifier Brigitte Boréale. Nouvelle chroniqueuse du talk-show de Canal+ aux côtés d’Alice Darfeuille, André Manoukian et Augustin Trapenard, la journaliste transgenre venue présenter une chronique sur le rugby a forcément intrigué les téléspectateurs.

Son histoire est pourtant loin d’être un mystère. Aujourd’hui âgée de 58 ans, Brigitte Boréale, de son vrai nom Philippe Enselme, avait révélé publiquement sa deuxième identité à la télévision en 2004 en devenant chroniqueuse de la chaîne câblée gay Pink TV. La communauté LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) s’était alors réjouit d’être représentée par une personnalité aussi cultivée, considérée pour son intelligence et non pour son apparence. En juin 2005, ses collègues de Libération lui avaient fait l’honneur de leur fameux portrait. «Je suis hétéro avec une bisexualité cyclique. Mais c’est surtout une question de sensualité», y confiait-elle.

xvme2101392-7424-11e6-ac5c-63a934f078a7-300x200
C’est à la majorité que Philippe Enselme avait réalisé qu’il se sentait femme mentalement parlant. Il allait d’abord se travestir en cachette, mener une double vie secrète où il endossait le costume de Brigitte Boréale le week-end et celui de Philippe la semaine. Informée de ses transformations régulières, son épouse va l’accepter et leur fille Morgane va naître en 1990. À l’âge de 14 ans, cette dernière va découvrir la vérité et vivre avec beaucoup d’intelligence cette situation particulièrement

« Je n’ai jamais eu l’impression de perdre mon père, il n’a jamais renié sa masculinité »          Morgane Enselme

« Que je sois en Philippe ou en Brigitte, j’ai les mêmes sentiments envers ma fille et ça ne changera jamais », avait confié la journaliste dans un reportage réalisé par Tellement vrai pour NRJ12. « Je suis dans l’incapacité totale de choisir un des deux personnages. La seule chose qui pourrait remettre en question définitivement l’existence de Brigitte Boréale serait un problème majeur au niveau de la structure essentielle de la famille. C’est-à-dire épouse, fille et parents. »

xvm1b4ac846-7425-11e6-ac5c-63a934f078a7-300x200En 2011, Morgane Enselme a 20 ans lorsqu’elle participe à Secret Story avec comme secret «mon père s’appelle Brigitte». « J’ai voulu montrer que l’on peut avoir un père transformiste et être quelqu’un d’équilibré » avait-elle déclaré à sa sortie du jeu. Sur TF1, la jeune femme et son père avaient su faire passer un véritable message de tolérance. « Je n’ai jamais fait de crise d’identité, nous avait confié Morgane. Je n’ai jamais eu l’impression de perdre mon père. Il n’a jamais renié sa masculinité, il est toujours resté mon papa donc je n’ai jamais perdu mes repères.  »

Ravie du choix de Victor Robert de mettre en lumière Brigitte Boréale dans un programme aussi qualitatif que Le Grand journal, Morgane Enselme est intarissable lorsqu’il s’agit de parler de son père. « À mes 14 ans, il avait su m’expliquer les choses, me dire qu’il était toujours un garçon, qu’il était mon père et qu’avec ma mère, nous serions toujours ce qui compte le plus pour lui, nous a-t-elle raconté. En plus d’avoir une passion pour les lettres (voir son site brigitteboreale.com), il a cette passion pour la féminité qui l’a amené à créer Brigitte. Cela a créé une deuxième relation avec mon père, j’ai pu partager de nouvelles choses avec lui. Et je l’ai très bien vécue. »

À savoir :
Retrouvez Morgane Enselme sur son blog morganewho.com où elle partage «un lifestyle positif et naturel pour prouver qu’une vie éthique et bienveillante n’est pas une vie sans plaisir».

Pour consulter l’article de Damien dans sa version originale, cliquer sur le lien ci-après :
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/le-grand-journal-l-incroyable-histoire-de-brigitte-boreale_19d41932-7424-11e6-ac5c-63a934f078a7/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *