PERLE PHILIPPINE

PERLE PHILIPPINE

perles or

Il y a une dizaine d’années, au large de l’île de Palawan (Philippines), un pêcheur peste contre quelque chose qui retient l’ancre de son bateau. Il plonge pour la dégager et remonte un énorme parpaing d’aspect lisse et blanchâtre. Il range cette étrange pierre sous son lit, où elle s’endort pour une décennie. Ce n’est qu’à la ‘’faveur’’ d’un incendie et d’un déménagement à la hâte qu’elle émerge à nouveau au grand jour.

Philippines 34 62

Verdict des premiers experts et des autorités internationales : il s’agit d’une perle naturelle produite par une palourde ou un bénitier géant (tridacna gigas pour les intimes). Apparemment la plus grosse jamais découverte à ce jour !
Jusqu’ici, le record était détenu par la « Perle d’Allah » (également baptisée Perle de Lao Tseu) pêchée en 1934 dans les mêmes parages de Palawan par un jeune plongeur qui l’avait payé de sa vie. Avec 7 kg et 23 cm de long, une forme évoquant Mahomet et son turban (ou Lao Tseu selon les sensibilités), ce gemme a été estimé à 60 millions de dollars en 2006.

Perle d'Allah
En comparaison, avec 34 kg, 30 cm de diamètre et 62 cm de long, la nouvelle méga-perle pourrait dépasser la centaine de millions d’euros. De quoi magnifier son allure de vieux cervelet sorti du formol ou de panse de mouton farcie avant cuisson. De quoi également acheter un nouveau lit, et dormir sur un bon petit matelas d’économies.

perles collier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *