JOURS DU SEIGNEUR…

… ET  DE  GRANDE  SOLITUDE

Il y a le mercredi des Cendres, le vendredi saint, le lundi de Pâques, le dimanche de la Pentecôte, le jeudi de l’ascension… et tous les jours de la divine déception ! Après vingt siècles de réflexion, inutile de se poser la question : sur cette terre, de toute la création, l’homme est toujours le roi des cons. Et si, chose fort improbable, il découvrait une espèce qui puisse l’être plus que lui, nul doute qu’il l’éliminerait dans la seconde, afin de rester seul monarque sur le trône de sa connerie.

 

2 thoughts on “JOURS DU SEIGNEUR…

  1. Très belle réflexion.Toujours en finesse.
    Pour rester sur son trône de la barbarie, ne s’agirait-il pas plutôt du jour du saigneur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *