DIAGNOSTIC

CONTAGIEUX  OU  CONGÉNITAL  ?


Un court métrage qui en dit long sur la condition humaine… Une matière inépuisable, condensée en huit minutes savoureuses, issues d’un tournage effectué en une seule journée ! Intitulé «Diagnostic», le résultat final emporta l’adhésion de publics très différents et fut primé lors de plusieurs festivals importants. Dialogues habilement façonnés et réalisation parfaite, distribution et répartition des rôles également, jusqu’à la toute dernière intervenante, faisant preuve d’une justesse remarquable dans son jeu et son sourire de circonstance. Rencontrée lors d’une projection privée dans un studio de Canal +, elle m’avait confié avoir pris beaucoup de plaisir au cours de cette petite aventure, à laquelle elle avait d’ailleurs participé gracieusement. Je l’avais félicité pour son interprétation et son sens de l’autodérision. Elle m’avait gentiment remerciée, ajoutant avec un petit sourire entendu : « Il s’agissait d’un rôle de composition, bien évidemment »…

2 thoughts on “DIAGNOSTIC

  1. Ça , ça mérite un Grand Prix. J’ai acheté un livre édité par d’éminents spécialistes ( sociologues, psy. , etc….) qui s’appelle « Psychologie de la connerie » qui est plus long, parfois plein d’humour et parfois un peu complexe qui décrit également ce phénomène. On ne peut pas y couper. Le problème récurent du livre c’est qu’on peut s’y retrouver aussi. Bon, on espère pas trop souvent. Mais il est vrai que certains sont de sacrés spécialistes !!

    1. Oui, cela rejoint une citation que l’on attribue généralement à Albert Einstein : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.»

Répondre à Philippe ALLARD Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *