QUELLE VAGUE DE FROID ?

CALORIGÈNE


On  annonce une chute des températures et un vent glacial balayant tout le pays pour nous infliger gelées et frimas implacables ? Qu’à cela ne tienne ! La riposte imparable se nomme Jive et se dans sur un tempo de 128 à 176 battements par minute. Mettant en exergue voltes syncopées ou déhanchées,  jeux de jambes virtuoses et enchaînements de pas sautés ou jetés, cette danse de compétition est en réalité une transmutation artistique des plus insolites. C’est l’adaptation en danse de salon par les Anglais du boogie-woogie importé en Europe par les Américains (notamment par les GI) dès 1940. Outre l’élévation immédiate de votre température corporelle, elle garantit un degré d’attractivité sensuelle en forte hausse, quel que soit le genre de partenaire recherché. Un double avantage fort appréciable par les temps qui courent. Et tellement plus classe que l’option de devoir se trimbaler partout avec un radiateur électrique en laisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *