UNE FILLE EN OR

PERRINE  LAFFONT



Première médaille d’or française lors des 33ème J.O. d’hiver qui se déroulent actuellement en Corée, Perrine Laffont devient à 19 ans l’une des plus jeunes championnes olympiques tricolores. Les larmes qui ont coulé sur ses joues ce dimanche ont effacé celles qu’elle avait versé après sa finale ratée à Sotchi (Russie), il y a quatre ans. Alors âgée d’à peine 15 ans, elle avait disputé sa première olympiade dans cette même discipline hyper exigeante qu’est le ski de bosses. Une précocité qui, dans son cas, n’est pas si étonnante, puisque ses parents (instructeur de ski et présidente d’un club de ski) trainaient son berceau sur les pistes avant même qu’elle ne sache marcher ! « J’ai commencé tellement jeune que j’ai des photos où je suis à peine plus haute que les bosses. Je skiais avec ma tétine accrochée à ma combinaison »… confiait-elle récemment au journal L’Équipe. Ses parents et grands parents sont arrivés juste à temps pour assister au triomphe de Perrine à Pyeongchang. Ils avaient du changer de vol au dernier moment, bloqués à Paris en raison des fortes chutes de neige survenues sur toute la moitié nord de la France. Un comble pour une championne de ski ayant triomphé par -20° sur les pentes de Corée du Sud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *