PARIS – ROUBAIX

LES  PAVÉS  DES  BONNES  INTENTIONS

On l’appelle toujours Paris-Roubaix. Sa 115ème édition se déroule en ce dimanche 9 avril 2017, mais en réalité cette course relie aujourd’hui la ville de Compiègne au vélodrome de Roubaix. D’une longueur totale de 257 km cette année, la reine des classiques est réputée dans le monde entier pour ses redoutables secteurs pavés, dont la fameuse Trouée d’Arenberg. Au total, 55 km de vibrations et de soubresauts dantesques pour la présente édition, riche de 29 tronçons pavés qui sont autant de juges de paix pour orchestrer le dénouement final. Il faut vraiment en vouloir, avoir une certaine rage de vaincre, et pas mal de chance aussi, pour arracher la victoire finale. Rien à voir avec les petites reines qui s’y promènent plus tranquillement au cours des randonnées ensoleillées de l’été…


3 thoughts on “PARIS – ROUBAIX

  1. pourquoi faut il que le transgenre,
    qui est un vulgaire travesti,
    s’affiche comme pour racoler ;
    car en général il se prostitue
    comme si c’était une fin en soi !

    1. Mon cher Jules,

      M’interrogent le fond et la forme de ce commentaire.
      Pourquoi ces retours à la ligne en ces propos délétères ?
      Aucune poésie, aucune trace de réflexion
      Dans ces lignes qui ne riment à rien sauf tirer ta tension.
      Ceux qui se prostituent de la manière la plus vulgaire
      Sont souvent ceux qui ne veulent surtout pas en avoir l’air.
      De transgenre ici, il n’est nullement question. Votre infâme
      Vision est viciée. Sur la photo, il s’agit de deux femmes !

  2. Voilà qui est bien envoyé
    et renvoie la pédale honteuse si mal assumée,
    tel un vulgaire blaireau mal embouché,
    tout droit au fond de son béant terrier
    pour tenter de cacher de sa honte la méchante plaie. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *