Vendée Globes

FIGURE  DE  PROUE

vendee-globes
De la politique, encore de la politique, toujours de la politique. Entre l’élection tonitruante du nouveau président américain Donald Trump et le démarrage désordonné des primaires de la droite française, en passant par les affaires en cours à propos de financements pas très clairs, il n’y en a plus que pour les sujets de campagne. On ne parle même plus du Vendée Globe, pourtant si médiatique au moment de son départ, le dimanche 6 novembre 2016. On en vient à se demander ce que les organisateurs de cette course autour du monde en solitaire et sans escale vont bien pouvoir trouver pour relancer l’intérêt du grand public…

One thought on “Vendée Globes

  1. Un scandale, ma chère Brigitte, du genre sexuel ! Je vois bien les titres.  » Le navigateur solitaire en charmante compagnie », vidéo à l’appui. Ou un scandale politique « le voilier du navigateur solitaire financé par le ministre…. » Ou plus crash, « le navigateur solitaire naviguait à voile et à vapeur » ! Bref, on a le choix et je connais certains journalistes qui ne s’en priveront pas. Bisous les filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *