L’HÉRITAGE  DE  BOB  FOSSE


Les véritables inspirations ne meurent jamais. Elles se régénèrent et se transmettent au gré des interprétations qui leur succèdent. La transmission de Bob Fosse (voir article et vidéo publiée ici hier) à Peter Jöback en est une illustration étincelante.

INCANDESCENCE

Dans la continuité des précédents articles édités sur ce sujet brulant, et afin de respecter mon engagement pro-menthols extra-longues dans le camp du MRAP (Mouvement de Résistance des Allumeuses Professionnelles), je publie régulièrement des éléments flamboyants en faveur d’une tabacomanie libérée et libérale. Cette semaine, je convoque un allié de choc en la personne de Bob Fosse, génial chorégraphe, cinéaste visionnaire et illustre metteur en scène des grandes comédies musicales américaines de feu le vingtième siècle. (suite…)

VENDREDI NOIR



Black Friday… le Vendredi Noir ! « Encore une vaste connerie qui nous vient des Américains ! Tu parles d’une aubaine ! C’est un véritable fléau, une calamité sans nom, et tout le monde court s’y vautrer les yeux fermés ! » s’emporte mon amie Teresa, qui est Mexicaine. Étant donné les tensions actuelles entre les deux états, on pourrait aisément accuser Teresa d’un léger parti pris, mais certains partis pris constituent malgré tout de précieux raccourcis pour aller à l’essentiel. Bizarrement, pour accéder sans détour au Black Friday, il faut d’abord passer par la case Thanksgiving… (suite…)

MOBILIS IN MOBILE

À proximité des côtes de Baja, en Californie, ou dans la mer de Cortés, au large du Mexique, des dizaines de milliers de raies Mobula ont l’habitude de se rassembler en masse puis de disparaître aussi soudainement qu’elles sont apparues. Les scientifiques peinent à trouver une explication précise à ce phénomène spectaculaire. (suite…)

Talon Aiguille Nouvelle Vague

10494739_351221955033240_5285591688438213631_n

Le sud sous la pluie, des rivières qui débordent, des inondations de plus en plus inquiétantes en France… Comment rester séduisante et pimpante en de telles circonstances ? Ne vous découragez pas et joignez l’utile à l’agréable. Une nouveauté étonnante vous permet dorénavant de déjouer ces aléas aquatiques sans rien perdre de votre originalité ni de votre efficacité.

Alliez élégance et compétitivité ; optez pour le talon aiguille palmé !

Que vous désiriez poursuivre votre shopping en zone immergée avec le chic et la coquetterie qui vous caractérisent ou que vous prépariez aux mieux vos prochaines vacances estivales en bordure de mer, cet article amphibie vous comblera à plus d’un titre. Existe en trois coloris : orange, noir et bleu. Se coordonne facilement avec vos tenues les plus variées, à la ville comme en soirée… ou évidemment à l’occasion de loisirs sportifs.

Une innovation qui symbolise la nouvelle vague en matière de prêt à flotter féminin.

ARMISTICE  À  L’ARTÉMIS

À chacun et chacune sa façon de fêter l’armistice. Larme à l’œil ou l’arme au pied. Moi, je préfère l’armistice façon Artémis, cette déesse de la chasse dans la mythologie grecque (la Diane des Romains), protectrice des chemins, des ports, des jeunes enfants et des bébés animaux, bref de tout ce qui initie et définit une nouvelle trajectoire, une nouvelle aventure, une nouvelle perspective. Parée des attributs qui la caractérisent : arc en or, flèches, carquois, croissant de lune et biche, lorsqu’elle se met en chasse, rien ne résiste à cette déesse farouche et sœur jumelle d’Apollon. Un peu comme ma modeste personne quand elle décoche son dernier trait de khôl en prolongement de son œil de biche, à l’orée d’une nuit mystérieuse. (suite…)

LAÏKA

Il y a 62 ans et des poussières, le 3 novembre 1957, une petite chienne nommée Laïka s’envolait à bord de l’engin spatial soviétique Spoutnik 2. Elle devenait le premier être vivant placé en orbite autour de la planète Terre et accédait ainsi à une notoriété mondiale. Au prix de sa vie… (suite…)

LA  RENTRÉE  DES  CLASSES

9-pin-up-painting-by-gil-elvgren


Dure loi de la rentrée des classes qui nous impose la reprise consciencieuse de tous travaux intellectuels, à quelque âge que ce soit… Un peu forcés et contraints par le calendrier, nous faisons le plein d’un enthousiasme convenu. Comme au moment de la nouvelle année, on repart pour un tour, le cartable rempli de bonnes résolutions. Mais les nouvelles fournitures et les beaux habits de septembre suffiront-ils à gommer le spleen de l’écolier ?
(suite…)

LE  CHEMIN  DE  LA  VIE

Plus ça va, plus je me méfie de la rubrique “anniversaire”. Je vais finir par me détourner systématiquement de cette machine à délaver les illusions. Sans aucun ménagement, elle vient d’essorer une ribambelle de souvenirs en m’annonçant sèchement que l’ami Mark Knopfler joue désormais dans le camp des septuagénaires ! Un instant incrédule, j’ai rapidement dû me rendre à l’évidence : naissance à Glasgow, en Écosse, le 12 août 1949. Le compte y est : 70 balais pour celui que je n’ai pas vu vieillir tant j’étais occupée à l’écouter ! (suite…)

MONTSERRAT  ROSSINI

On connaissait déjà les petits rats de l’opéra ; hâtez-vous de découvrir les nouveaux chatons de sacristie. Le compositeur italien Gioachino Rossini aurait sans aucun doute beaucoup apprécié cette interprétation astucieuse et très insolite de son fameux « duetto buffo di due gatti ». Insolite par la volonté de décaler cette œuvre enjouée dans un cadre religieux traditionnel (une église), mais insolite aussi par la qualité vocale et l’application impeccable des deux petits chanteurs alors que fusent les rires du public. Eux gardent leur sérieux sans rien perdre de la fantaisie distillée dans cette partition. (suite…)