DÉCÈS,  HÉRITAGE  ET  DISCORDE…

Il y eût le drame du décès, la tristesse d’une famille apparemment unie dans le deuil, et des funérailles quasi nationales pour l’idole française des jeunes et des moins jeunes. Disparu dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette, Johnny Hallyday n’a peut-être pas mesuré les dégâts que sa succession était susceptible de causer au sein même de son clan. (suite…)

LE  RÊVE  D’UN  CHÂTEAU

Le château de La Mothe-Chandeniers, dans la Vienne, fait penser à celui de la Belle au Bois Dormant. Répertorié dès le XIIIème siècle sous le nom de La Mothe de Bauçay, il est la propriété du seigneur Hugues de Bauçay. Au début du XVème siècle, il entre dans le patrimoine de l’illustre famille de Rochechouart. Pillé, saccagé, dégradé à la Révolution, il est reconstruit en 1809 puis embelli à partir de 1870 par la baronne Lejeune. Malheureusement, en 1932, un violent incendie ravage l’édifice, n’épargnant que la chapelle et quelques dépendances. Il entre alors dans une longue période d’abandon durant laquelle la nature tente de reprendre ses droits. (suite…)

BARBIE   FOOT

Vous voulez affirmer votre féminité sans renoncer à quelque ludique réminiscence masculine ? Aucun problème ! Barbie Foot vous comblera, vous et vos ami(e)s, quel que soit votre club d’affiliation ou votre style de jeu. Attention tout de même à ne pas vous laisser emporter par d’archaïques réflexes ou de nouvelles gestuelles inadaptées à la situation. Vous savez, ces petits riens qui reviennent au galop… (suite…)

PREMIÈRES   NEIGES

L’offensive du froid est plus précoce cette année que lors des précédents hivers. Certaines n’ont même pas encore eu le temps de quitter leurs tenues d’été que les thermomètres sont déjà venu chatouiller les températures négatives. Températures extérieures, bien sûr.  Le froid n’est pas encore si pénétrant. Attention tout de même à ne jamais plaisanter avec la sécurité routière. Des talons de 12 cm ne suffisent pas pour bien adhérer à la chaussée par temps de neige. Pensez à ressortir les chaînes de votre armoire étiquetée “Équipements SM” (super motricité) et vérifiez que tout soit correctement verrouillé si vous ne voulez pas en pâtir par la suite. Un tête-à-queue sur terrain glissant peut avoir de fâcheuses conséquences. Il serait regrettable que votre châssis ou votre carrosserie soient mis à rude épreuve du fait d’une inattention coupable. D’autant qu’en cas d’accident, vous seriez soumise à une série de tests assez stressants, voire un peu humiliants. Mais on ne badine pas avec le règlement. C’est ce que vous diront les représentants de l’autorité chargés d’étudier votre cas. Les chaînes et le caoutchouc clouté demeurent donc les seuls équipements de rigueur en de telles circonstances. Ce sont les premiers éléments de base, indispensables pour éviter tout dérapage… Et afficher une conduite absolument irréprochable.

TEMPS  ADDITIONNEL  ÉCOULÉ

Sa vie fut une incroyable transversale. Entrée en jeu dans l’existence le 22 mai 1946, dans un quartier ouvrier de Belfast, fin des prolongations le 25 novembre 2005, au Cromwell Hospital de Londres. Et entre les deux une série hallucinante de rencontres marquantes, de dribbles imprévisibles, de buts légendaires, de hors-jeux déroutants, de une-deux extravagants entre le collectif et l’individuel… Avec un patronyme prédestiné : George Best ! (suite…)

TOUCH  DOWN  AND  PUSH  UP  !


« Welcome to the LFL ! » annonce le clip en introduction, un peu comme on déclarerait « Bienvenue en enfer » ! Ou au paradis, selon que l’on est actrice ou spectateur. LFL s’écrit avec deux L parce que cela devait être leur domaine à elles. Et que ça rime avec dentelles. Aujourd’hui, le sigle signifie Legends Football League mais le L de Legends est un transfuge du L de Lingerie. (suite…)

REVIVAL

On y trouve toujours des belles couleurs et de belles idées, du joyeux vacarme et des spectacles à foison, de la vie et des sentiments… C’est important d’en profiter, d’en user et d’en abuser, d’y contribuer de toutes les manières possibles et imaginables, de penser à le faire vivre, à le nourrir de notre présence, de notre enthousiasme, acteurs ou spectateurs. Demandez le programme ! C’est encore l’une des meilleures réponses que l’on peut opposer à l’obscurantisme qui se cache et rampe sous l’ignorance. Au Bataclan, il reste une vingtaine d’univers différents à découvrir et visiter en 2017… avant que 2018 ne prenne la relève avec la même soif de nouveauté et de diversité. On n’oublie rien mais on regarde devant. Passé et futur au présent, on se bat dans le clan des vivants.

 

ARMISTICE  À  L’ARTÉMIS

À chacun et chacune sa façon de fêter l’armistice. Larme à l’œil ou l’arme au pied. Moi, je préfère l’armistice façon Artémis, cette déesse de la chasse dans la mythologie grecque (la Diane des Romains), protectrice des chemins, des ports, des jeunes enfants et des bébés animaux, bref de tout ce qui initie et définit une nouvelle trajectoire, une nouvelle aventure, une nouvelle perspective. Parée des attributs qui la caractérisent : arc en or, flèches, carquois, croissant de lune et biche, lorsqu’elle se met en chasse, rien ne résiste à cette déesse farouche et sœur jumelle d’Apollon. Un peu comme ma modeste personne quand elle décoche son dernier trait de khôl en prolongement de son œil de biche, à l’orée d’une nuit mystérieuse. (suite…)