HOOLIGAN REVENGE

OK HR 1

Already on the second day of the Euro 2016, outside the match England vs Russia, violent clashes between supporters (not really being fans) once more provoked fierce confrontations on a game field where nothing is going on right since a long time. Those pretending today to be offended never tried to go any further than just notice or discuss about it in a bar. So many blameworthy precedents overwhelm the UEFA : nazi salute, behaviour and banners inciting racial hatred in Italy and Netherlands, coins slingshot in Great Britain and Russia, monkey screams, insults and boos in Portugal, France and Spain. So many offenses who constrained some countries to create laws to forbid stadium accesses. But the more you fight hooligans, the more you kindle violence, as if football nowadays was damned. (suite…)

HOOLIGAN REVENGE

OK HR 2

Dès le second jour de l’Euro 2016, en marge de la rencontre Angleterre-Russie, les violents affrontements entre supporters qui n’en sont pas ont de nouveau convoqué une pitoyable barbarie sur un terrain de jeu où rien ne va plus depuis longtemps. Ceux qui font semblant de s’en offusquer aujourd’hui n’ont jamais cherché à dépasser le stade du constat, voire de la discussion de bistrot. La horde de précédents navrants accable l’UEFA. Salut fasciste, banderoles et comportements incitant à la haine raciale en Italie et aux Pays-Bas, exécrables jets de pièces de monnaie (parfois au lance-pierre) en Grande-Bretagne et en Russie, cris de singes, injures et huées du même acabit au Portugal, en France et en Espagne : autant de délits qui ont contraint certains pays à légiférer et à mettre en place des interdictions de stade pures et simples ! Mais plus on cherche à combattre ceux qu’on nomme les hooligans, plus on attise le problème, comme si le football moderne se trouvait en proie à une étrange malédiction. (suite…)

GET BACK : HYMNE TRANS !!!

beatleslast10

En mai, fais ce qu’il te plaît ! Début mai 1970, les Beatles ont fait ce qu’ils ont voulu, et cela m’a fortement déplu. Ils ont annoncé leur séparation. Depuis, cette période invite toujours, à un moment ou un autre, quelque vague bouffée de nostalgie. Une sorte de mélancolie sournoise, première grande désillusion lycéenne, rappelle inexorablement que toute évasion a une fin. All things must pass… (suite…)

Par delà les dreamcatchers…

Par delà les dreamcatchers…

Navajo Two Spirit

Quand chaque matin, je pars sur le sentier de la guerre urbaine, avec une volée de regards obliques et de médisances sournoises que la société bien pensante décoche dans mon dos, je songe à Yellow Head, Waksenna, Pipe Bridge, Hosteen Klah, Little Horse, We’wha, Osh-Tisch, Rabbit Tail et tous les autres, célèbres ou pas. Tous mes semblables qui peuplaient les vastes prairies d’Amérique du Nord et se réclamaient du troisième genre. (suite…)

Pâques en Ovalie ?

11080518_458650277623740_6540544960992530258_o

Et pourquoi les cloches elles s’envolent ? Et comment le lièvre il peut pondre des œufs ? Et pourquoi ça se passe jamais à la même date ?
Parce que, Paaske, Pask… Pâques, en écossais, suédois ou danois, ça se prononce Paske. En espagnol et en italien Pasqua, comme Charles. En roumain, Pasti, comme Charles aussi.

Vous allez penser que j’exagère, mais en réalité, cette affaire-là, c’est encore une sacrée histoire de transformation. (suite…)

AUTO-REVERSE

BB SATOR

Un soir de l’année 1991, alors que je venais à peine de quitter la Mayenne pour rejoindre l’Oise, le système auto-reverse de mon autoradio s’enraya subitement. Il était minuit pile et ma montre affichait 00:00. Mauvais présage que ce mauvais œil multiplié par quatre ? Fallait-il lancer un SOS ? Je fus tentée de faire demi-tour. Étais-je capable de (suite…)

La vérité, pas toujours sexy, sur Saint Valentin.

10576961_434000233422078_5288044262877239454_n-1

Prêtre chrétien emprisonné à Rome au 3e siècle car il continuait à unir les jeunes fiancés alors que l’empereur Claude II pensait que les hommes mariés faisaient de mauvais soldats, Saint Valentin rendit la vue à la fille de son geôlier et lui offrit, juste avant son exécution, une feuille en forme de cœur avec le message :  » de ton Valentin « .

Racontée ainsi, c’est romantique. Dans le détail, ça finit par un véritable carnage. (suite…)