PIÈGE  À  BILLETS


L’arnaque est toute simple, presque trop. Elle se répand vitesse grand V dans toutes les grandes villes, mais aussi dans les plus petites, là où les distributeurs automatiques de billets enregistrent assez de passages pour être intéressants, mais pas trop non plus, afin que les escrocs puissent récolter leur butin sans risque. En septembre dernier, deux de mes amies parisiennes ont subi ce genre de mésaventure… et attendent toujours un remboursement que les banques ne sont guère enclines à consentir. Car pour elles, les billets sont venus garnir votre porte-feuille normalement. Soyez donc vigilants si un tel dysfonctionnement venait à se produire lors d’un prochain retrait.

DE  LA  MAIN  À  LA  MAIN



Nicolas Sarkozy est de plus en plus empêtré dans l’affaire du présumé financement par la Lybie de sa campagne électorale de 2007. Après avoir déjà été épinglé pour « corruption passive », « recel de détournements de fonds publics (libyens) » et « financement illicite de campagne électorale », il vient d’être mis en examen une quatrième fois pour « association de malfaiteurs ». Un pédigrée qui la fout mal pour un ex-président de la république française… et qui n’est pas fait pour redorer le blason de nos élites politiques. (suite…)

HAPPY  BIRTHDAY  79


MRS ROBINSON, CECILIA, EMILY, THE MOTHER AND OBVIOUS CHILD REUNION, THE BOXER OVER THE BRIDGE, EL CONDOR, THE BABY DRIVER, ME AND JULIO WISH YOU A VERY HAPPY 79TH BIRTHDAY. WE WILL CELEBRATE THE 80TH NEXT YEAR WITH MORE LIVE MUSIC. WE ALL KNOW YOU ARE A ROCK !

POLAND  GARROS

Elle a avancé masquée tout au long de la compétition ! Inconnue du grand public il y quinze jours à peine, Iga Świątek vient de remporter l’édition 2020 de Roland-Garros à 19 ans et 4 mois. Personne n’aurait parié un zloti sur ce pronostic et pourtant, la jeune joueuse polonaise a survolé la compétition avec une maturité contrastant avec son jeune âge. Elle entre dans un cercle très fermé dont on espère ne pas la voir sortir de sitôt. (suite…)

JULIETTE   GRÉCO

7 Février 1927  –  23 Septembre 2020

« Je suis un animal sauvage impropre au dressage. …
D’ailleurs, on m’a dit que le premier mot que j’ai prononcé n’était ni maman ni papa.
C’était non ! »

« Je sais seulement que j’ai un curieux pouvoir : celui de ne pas être devenue adulte. Du tout.
Dans la vie, il faut être grave. Désespéré. Heureux. Passionné. Émerveillé.

Mais pas sérieux, non ! Le jour où on se prend au sérieux, on meurt un peu.
Moi, je suis vieille, mais je ne suis pas adulte.
»


« Pour résister à l’approche de la fin, il faut aimer ce qu’on fait, à la folie, aimer son métier comme je l’aime moi, c’est-à-dire de façon démesurée, hors normes, en allant chanter aussi dans des petites salles de banlieue en matinée et savourer qu’un jeune homme ait dit à la fin du tour de chant : “Elle est bonne, hein, Gréco !” »

LES  CODES  DE  LA  RÉPUBLIQUE



« Il est important d’arriver à l’école dans une tenue correcte…
On vient habillé d’une façon républicaine ».

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale.

À  CORS  ET  À  CRIS


Un commentaire est-il vraiment nécessaire ? Pour ceux et celles qui pensent que oui, une équipe de France 3 a résumé la situation dans le reportage ci-dessous. Si le cerf a finalement été “gracié” et a réussi à rejoindre la forêt de Compiègne ce 19 septembre 2020, il n’est pas certain qu’il soit totalement “tiré” d’affaire pour autant. Il est de toute façon fort regrettable que ce genre de problème survienne en pleine période de brame, épisode annuel qui va de la mi-septembre à début octobre, et durant lequel les cervidés sont en plein rut. Ne pourrait-on pas accorder un peu de tranquillité à ces pauvres bêtes lorsqu’elles abordent une saison des amours qui parait déjà bien courte naturellement ? Les pêcheurs se gardent bien de sévir au beau milieu des frayères. Ce que l’homme accorde aux poissons, ne pourrait-il pas au moins le concéder au roi de la forêt ?


LAMENTABLE  !

De gauche à droite en haut : Laurent Luyat, Yoann Offredo, Alexandre Pasteur.
En bas : Marion Rousse, Laurent Jalabert, Thomas Voeckler.

Décalé de juillet à septembre pour cause de Covid-19, le Tour de France 2020 a pris des allures inhabituelles, malgré une météo estivale qui a semblé prolonger le même décalage. Plus clairsemé que de coutume, le public a tout de même tenu à hommage aux coureurs cyclistes, étape après étape. Le soleil étant au rendez-vous, on pouvait se dire que tout irait pour le mieux. C’était sans compter les débats navrants et les commentaires douteux foisonnant de pseudo-spécialistes squattant après course les plateaux tv. (suite…)