À tire d’aile.

10502062_335460589942710_3569845637158429785_n

Menace de grève chez Air France-KLM ! La société française a décidé d’appliquer unilatéralement les mesures dites du « solde de Transform » qui se traduisent par des réductions salariales conséquentes. Le personnel navigant accuse les dirigeants de privilégier une vision au ras des paquerettes qui se solde invariablement par un délestage abusif de la masse salariale.

(suite…)

Bonne dégustation !

Ce jeudi 7 avril à 20h50, France 3 diffuse un film que vous ne devez manquer sous aucun prétexte. “Les garçons et Guillaume à table !“ est un pur chef d’œuvre. Lorsque je l’ai découvert en salle, fin novembre 2013, ce fut un émerveillement total, tant et si bien que je suis retournée le voir quinze jours plus tard, et que je me suis empressée d’acquérir le DVD dés sa commercialisation.
Je me souviens d’un commentaire de ma fille Morgane qui, en sortant du cinéma, m’avait dit : « C’est le genre de film qui te donne l’impression de sortir de la salle plus intelligente que lorsque tu y es entrée, deux heures plus tôt ». Je confirme. Non seulement au niveau du ressenti, mais au niveau du vécu. Car j’ajouterai à sa remarque que ce qui, selon moi, caractérise un bon film est évidemment sa capacité à nous faire ressentir les choses, mais que ce qui caractérise un excellent film est sa capacité à nous les faire vivre. Et celui-ci est un modèle du genre ! Un genre très à part, dans tous les sens du terme.
À tel point que j’attendrai demain pour vous dire ce que j’en pense dans le détail ! Je préfère vous le laisser découvrir (et j’espère vivre) tel quel, tel que son créateur Guillaume Gallienne nous l’a concocté. Un dernier petit détail tout de même, qui n’est pas vraiment anodin : en 2014, ce film a raflé pas moins de cinq césars ! Alors, à table devant votre télévision, et bonne dégustation.

 

Les mains du destin

tumblr_lodac42bgY1qhbn26o1_400

Les mains qui se tendent, et dont on se souvient,
Façonnent et tournent notre vie un peu plus loin.
Chaque paume ouvre quelque chose de précieux,
Entre espoir, générosité et merveilleux,
Elle participe à un cercle vertueux,
Comme un nouveau regard qui nous ouvre les yeux.