SCÈNE  DE  CORPS  ET  D’ESPRIT

Elle ne fut pas seulement le sex-symbol hollywoodien des années 1920 aux années 1930. Actrice, chanteuse, auteure et scénariste américaine, Mae West (17 août 1893 – 22 novembre 1980) fut une femme libre et libérée avant l’heure. Son accent banlieusard et sa voix de poissonnière ne l’empêchèrent nullement de devenir une femme fatale, doublée d’une femme de tête aux mots d’esprit ravageurs, parfois cyniques, souvent grivois. (suite…)

EFFET  PERVERS

« Fumer augmente le risque d’impuissance. » C’est l’un des avertissements que l’on peut lire sur les paquets de cigarettes vendus en France. Lydia, l’une de mes amies transsexuelles qui a la hantise d’un brusque retour de virilité s’en est déclarée ravie, tout comme ma voisine de palier qui, depuis qu’elle a pris connaissance de cette information, est parvenue à faire doubler la consommation tabagique de son mari. Elle a déjà quatre enfants à sa lourde charge et redoute plus que tout de se retrouver enceinte une cinquième fois !

MAI,  MAI,  MAI…

Ce mois ne fait vraiment que ce qui lui plait… Ça commence le 1er mai par une fête du travail qui, dès 1890, pousse les manifestants à défiler avec un triangle rouge à la boutonnière, symbolisant la journée divisée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs. La fleur d’églantine assure ensuite un bref relais avant que le brin de muguet ne reprenne le dessus, et le devant de la scène. En 1561, Charles IX avait déjà adopté la coutume d’offrir des brins de muguet aux dames de la cour en ce premier mai décidément bien inspiré. (suite…)

55  ANS  POUR  LEUR  PREMIER  33  TOURS


Le 22 mars 1963, c’était il y a déjà 55 ans, sortait en Angleterre le premier album des Beatles, intitulé “Please Please Me”, en référence à la chanson éponyme qu’ils avaient enregistrée quelques mois plus tôt. Composé en 1962 par John Lennon dans la chambre qu’il occupait chez sa tante Mimi (celle qui suppléa l’absence de sa mère et qui voyait d’un très bon œil qu’il se lance à corps perdu dans la musique), ce morceau ne fut pourtant pas simple à finaliser. (suite…)

LA DIFFÉRENCE ENTRE CINÉMA ET TÉLÉVISION
SELON JEAN-LUC GODARD

« Quand on va au cinéma, on lève la tête.
Quand
on regarde la télévision, on la baisse. »

« La télévision fabrique de l’oubli.
Le
cinéma fabrique des souvenirs. »

PAR  DELÀ  LES  NUAGES

Antoine de Saint-Exupéry, l’auteur de ces lignes (Le Petit Prince, publié en 1943) s’était fait connaître dès 1929 (Courrier Sud) et 1931 (Vol de Nuit). Écrivain et pilote d’avion, il disparut au dessus de la mer Méditerranée le 31 juillet 1944, au retour d’une mission de reconnaissance lointaine. Le mystère de sa mort ne fut élucidé que très tardivement. (suite…)