VARTOCHISSIMO !!!


En sociologie, une génération désigne un groupe dont les éléments ont vécu une même période, avec ses événements, ses influences, ses changements, ses repères, ses codes… Biologiquement parlant, une génération humaine correspond au cycle de renouvellement d’une population adulte. Elle couvre une durée d’environ 25 ans. C’est le cap qui a été allégrement franchi par l’Eurovartovision, qui fête son 27ème anniversaire à L’Alhambra, ce lundi 24 juin 2019. (suite…)

LES  BONS  PLANS  DE  MORGANE


Début janvier 2019, Morgane est partie à la conquête de l’Amérique. Ma fille a décidé de s’envoler vers Los Angeles. Quoi de plus normal pour qui veut vivre de sa passion pour le septième art et écrire des scenarios de séries tv ? Inutile de le préciser : abandonner la capitale parisienne pour emménager dans La Mecque du cinéma demande beaucoup de détermination, et autant de débrouillardise. Mais l’enfant prodige est aussi partageuse. Elle nous envoie une jolie carte postale sous la forme d’une vidéo dans laquelle elle nous livre son top ten made in L.A… Et vous propose par la même occasion de gagner deux billets d’avion aller-retour Paris – Los Angeles ! Comment participer à ce concours ? Rien de plus simple : il suffit de regarder la vidéo jusqu’au bout, puis de laisser un commentaire en précisant le ou les endroits que vous aimeriez visiter à Los Angeles. Attention ; vous n’avez qu’une petite semaine pour concourir. Alors, clap de départ et… Action !!!

 

Des nouvelles de Joanna / News from Joanna

Sainte Anne Paris

Des nouvelles de Joanna…

Depuis quelques temps, je demeurais sans aucune nouvelle de mon amie Joanna et cela commençait à légèrement m’inquiéter. Par bonheur, je viens de recevoir une lettre de sa part et je suis presque rassurée. Je vous livre ci-dessous la teneur exacte de son courrier :
 …

Chère Brigitte, bonjour.

Comme je n’ai pas Facebook, j’essaie de me faire des amis en dehors du vrai Facebook mais tout en appliquant les mêmes principes.

Alors tous les jours, je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j’ai fait la veille, ce que je suis en train de faire aujourd’hui, ce que je vais faire demain… Je leur montre des photos de ma sœur, de mes neveux, du chien que j’ai déjà eu, du chat que je vais peut-être avoir, du poisson rouge gagné à la fête foraine. Je leur propose aussi une petite vidéo de moi en train de faire mes courses, de mon voisin en train de laver sa voiture, de mon frère en vélo et de ma mère qui fait du repassage avant de se remettre à sa machine à coudre.
J’écoute aussi les conversations des gens et je m’en mêle, puis je m’exclame : «j’aime !» en levant les pouces bien haut. Je les encourage ensuite à me faire des confidences sur leurs petits secrets pour que je les partage aussitôt avec ma concierge ou ma boulangère.

Et ça marche : actuellement j’ai déjà cinq personnes qui me suivent : deux ambulanciers, un psychiatre et deux policiers !

 

News from Joanna…

For some time, I had no news from my friend Joanna and I started to be a little bit worried. By chance, I just received a letter from her and I feel almost safe. Here is the exact content of her letter :

Hello Dear Bridget,
 …
As I do not have facebook, I try to make friends outside this network by applying the same rules.
 …
Thus, everyday I go down into the streets and explain to the passersby what I ate, how I feel, what I did the day before, what I am doing right now and what I’ll do tomorrow. I show them pictures from my sister, my nephews , the dog I had, the cat that I’ll probably get, the goldfish won at the funfair, my brother riding a bicycle and my mother ironing before going back to sewing.
I also listen to the people talking and take part in their discussion. Then I shout « like » raising high my thumbs. Then I encourage them to tell me all about their secrets so that I can share them immediately with my housekeeper or my baker.
 …
And I can tell you that it works quite well. I already have five loyal followers ; two ambulance drivers, one psychotherapist and two policemen.


police-auto

UNE AFFAIRE D’ÉTAT… D’ESPRIT !

BB Ciné

Un matin de l’année 2009, ma directrice de casting préférée m’appelle à propos d’un long métrage en cours de réalisation.
Allo Brigitte, c’est Fabienne. Je suis à la recherche de cinq personnages transsexuels pour le tournage d’un film à Paris.
– Ah, ah… Intéressant ! Voici une journée qui commence bien…

(suite…)

PARODIE   ASYMÉTRIQUE


Un peu d’humour dans un monde de culbutes… Paul Hunt, alias Paulette Huntinova, est un athlète d’exception, qui revisita de façon très personnelle et peu académique les quatre agrès de la gymnastique artistique féminine. Avec lui, les temps morts des grandes compétitions devenaient plus vivants que les performances classiques. Durant les années 1980, il mit au point plusieurs routines délirantes devenues aujourd’hui culte grâce à internet. Dommage que personne n’ait su prendre la relève par la suite, que ce soit en gymnastique, mais aussi en athlétisme, arts martiaux ou patinage artistique… Avec en prime cet humour transversal entre masculin et féminin.

NOCTURNE  EN  EXTÉRIEUR

Trois heures du matin par trois petits degrés à peine en plein Bois de Boulogne : photographie de groupe et clap de fin de tournage pour six reines de la nuit et un réalisateur au regard bionique !

T T T T


Elles sont 22, réunies dans un “transgender top twenty two”. Sur une rampe, un lit, une chaise, un fauteuil ou à même le sol, elles sont assises afin de toutes monter le podium de ce début d’année. « J’en perds mon latin ! Impossible de conjuguer au masculin. Comment croire qu’au départ, ce sont des garçons ? » m’a déclaré mon voisin de palier. « Et à l’arrivée, que vois-tu ? », lui ai-je alors demandé.  « De magnifiques beautés », m’a-t-il répondu sans hésiter. J’ai souri en ajoutant : « C’est une bonne réponse. Appelle-les comme ça ; ça leur ira très bien ».

UNE  HISTOIRE  DE  CŒUR


Elle fait mentir les proverbes. Même loin des yeux, elle reste tout près du cœur. Sans doute parce que le sien ne connaît pas la distance. Elle conjugue les failles au singulier pluriel. Sans doute parce qu’elle sait depuis toujours qu’elles montrent des différences qui ne sont rien d’autre que des afférences… des accointances, des connivences… qui devraient suffire à accepter l’autre tel qu’il est. Son jeu d’actrice est tissé de cordes sensibles qu’elle active doucement mais surement chez le spectateur. Sa filmographie en est la preuve. Son jeu de comédienne va au delà des mots, quel que soit le théâtre qui l’accueille, et dans ses créations en tant qu’auteure (notamment Une Diva à Sarcelles et Brigitte, directeur d’agence) c’est avec une humanité communicative qu’à chaque fois elle nous cueille. Je suis fière d’être son amie et de faire partie de sa grande famille d’accueil. Humble et discrète, Virginie Lemoine a planqué son anniversaire un 26 février, à la fin du mois le plus court de l’année, pour que les retardataires n’aient plus à le lui souhaiter.
Pas de bol. Tous ses amis/amies ne le manquent jamais.