WET  AND  SEE


La canicule recule. Le thermomètre bascule. Fin des restrictions en matière d’arrosage. Vous pouvez à nouveau asperger et lustrer les jolies carrosseries tout votre saoul sans tomber sous le coup de la loi. Lavage à 30° recommandé. Essorage automatique et nettoyage à sec déconseillé.

SÉCURITÉ  AVANT  TOUT


Les dernières 24 heures du Mans, qui viennent de se dérouler ce week-end sous une chaleur écrasante, ont mis l’accent sur les progrès récemment réalisés en matière de sécurité maximale pour les pilotes. La présence d’airbags dans les modèles sport d’aujourd’hui n’est pas suffisante pour amortir les grands chocs. Il est préférable d’adopter des habitudes plus efficaces, comme celle de s’arnacher consciencieusement avec la nouvelle génération de ceintures de sécurité couplées aux derniers sièges baquets à mémoire de formes.
Suivez donc l’exemple de cette chauffeuse à la conduite irréprochable et optez pour l’implacable petit clic version takata !

HOO ! HOO ! HOO ! HONEY…

Vendredi 16 juin 1978 : lancement retentissant à New York du film américain Grease, qui allait booster les carrières internationales de John Travolta et Olivia Newton-John. Toute une époque résumée dans l’historiette bien balancée entre Danny et Sandy. Mais surtout ce clip mémorable qui fit fantasmer (ça continue encore) sur la plastique impeccable et filiforme d’Olivia, sa bouche ouverte, son maquillage et sa coiffure so terrifically US, son sautillé-ondulé si sympa-sexy… Un style reconnaissable entre mille et une référence qui n’a pas pris une ride en bientôt 40 ans !

L’ANDORRE  EST  D’ARGENT

Composition du jury de l’Andorre à l’occasion de la 25ème édition de l’Eurovartovision, le 5 juin dernier au Palais des Glaces, à Paris : de gauche à droite Shawa Pablo-Chester, photographe d’un autre genre, Cédric Naimi auteur et homme de médias, Brigitte Boréale… qui persiste à se coucher aux aurores. D’où probablement sa naturalisation tardive en Andorre.

RAPPEL

Un écho se fait toujours répéter les choses deux fois…

Dans toute population, il y a des originaux. Pas forcément rebelles ou séditieux, mais simplement facétieux ou à contre courant. Ils sont tournés vers  autre chose. Ils regardent là où les autres ne voient rien. Ils écoutent on ne sait trop quoi. Ils disent sans parler. Ils ressentent avant de sentir. Ils ne font jamais rien comme leurs copains mais à la fin, partagent le même entrain. On les sent à part mais on les sait à nos côtés et finalement, on les accepte et on les aime comme ils sont. Car s’ils affectent souvent un air détaché, ce n’est que pour mieux se rendre attachants.

BEN VOYONS, C’EST ÉVIDENT…

Parfois, on se demande si les titreurs et les illustrateurs des plateformes internet et des réseaux sociaux sont cons ou s’ils le font exprès ?

EN  TOUTE  DISCRÉTION

Hier matin, ma voisine m’appelle en catastrophe. « J’attends une livraison importante en début d’après-midi, me dit-elle, mais je ne pourrai pas être présente à l’arrivée du livreur. Peux-tu récupérer le colis à ma place s’il te plait ? Ça me retirerait une grosse épine du pied. Je te revaudrai ça un de ces quatre… » J’accepte de lui rendre ce petit service entre voisines tout en m’interrogeant sur sa démarche. Étant donné qu’elle est actuellement en arrêt maladie, je me demande bien pourquoi elle est dans l’impossibilité de réceptionner sa commande elle-même. À l’arrivée du livreur, j’ai compris.