TIME  IS  ON  MY  SIDE


Et encore un papy rocker inattendu ! Ron Wood, lucky guitariste des Rolling Stones, coopté en 1975 pour un intérim qui devait durer le temps d’une tournée mais qui tiendra la corde plus longtemps que  ses deux illustres prédécesseurs Brian Jones et Mick Taylor, vient de basculer dans le camp des sexagénaires inespérés. Sexa and drugs and rock’n’roll. (suite…)

SOUVENIRS  MARQUANTS


Mon ami Enzo et mon ami Karim ne sont jamais d’accord sur rien. Mon ami Paco et mon ami Hakan non plus. En cette période post-fête des mères propice à une réflexion plus sentimentale, ils sont toutefois tombés d’accord sur un point essentiel. Comme quoi, tout le bassin méditerranéen peut facilement adhérer à certaines valeurs communes qui font le ciment et la richesse d’une société cosmopolite. Et qui constituent aussi le degré premier de la tolérance.

EN  APNÉE  DU  SOMMEIL


Les vacances d’été se profilent à l’horizon, et avec elles le temps des matelas pneumatiques, ces complices insubmersibles, amicaux rectangles confortablement boudinés qui flottent au gré des vents chauds et paresseux, le long des plages ensoleillées…

Le matelas à eau, lui, appartient à une race d’intérieur un peu plus compliquée. C’est une invention à la fois subtile et insolite, destinée à bercer l’humain de telle manière qu’il se sente littéralement flotter dans un sommeil réparateur. Les sceptiques sont régulièrement invités à tester cette innovation dans les grands magasins de literie.

Sauf que certains exemplaires facétieux décident alors de transformer leur mise à disposition en un singulier naufrage, quasi cauchemardesque, façon douche écossaise…

 

MIROIR, MON BEAU MIROIR…


Pas facile de se remaquiller correctement dans un rétro par ces temps de pluie intermittente !

Not easy to make up properly with an outside rear-view mirror in this irregular rainy weather!

COMMENT SE FAIRE CHIPER LA VEDETTE

Les Japonais ne sont pas les seuls à être victimes de la chipsmania !
(suite à l’article du 10/05/17)

STEREO  TWINS

Une façon originale de faire décamper se pauvre Jack dans un style azéri…