VANGUARD

SOLIDARITÉ

On rêverait toutes que cela se passe tout le temps comme ça, non ?

We all dream that it would always happen this way, wouldn’t it?

 

À  CORÉE  À  CRIS



Fort malencontreusement, cette information récente avait échappé à mes écrans radars… Fort heureusement, une sentinelle attentive et intraitable veillait au grain. Gaël Legras, ancien complice de Canal + et spécialiste du reportage embusqué, n’a pas manqué de sniper l’armée sud-coréenne qui, en matière d’ouverture d’esprit, n’a rien à envier à son homologue nordiste. La Corée réussit ainsi une bien triste unification, la plaçant très loin derrière la république populaire de Chine, qui, elle, n’avait pas renié la transition de l’un de ses plus sémillants colonels, il y a déjà 25 ans. Jin Xing, qui avait tenu à se faire opérer en Chine en 1995, avait pris un énorme risque. À l’époque, c’était une grande première dans ce pays, y compris pour la chirurgienne qui la réalisa. Les barrières sociales semblèrent toutefois moins lourdes à manœuvrer. Le père de Jin Xing, en grand uniforme de général, avait tenu à aller lui-même déclarer à la mairie la naissance de sa fille, 28 ans après la même démarche, effectuée pour celui qui était alors son fils. Un quart de siècle plus tard, en Corée du Sud, l’officière Byun Hee-Soo subit un traitement bien différent. Elle entame un parcours de la combattante éprouvant contre une hiérarchie plus que rétrograde. Elle en ignore l’issue, mais, au bout du compte, elle fiche sans doute un coin cardinal dans le flanc d’une muraille archaïque qui, un beau jour, finira par voler en éclats. Comme dynamitée de l’intérieur.

HIP HIP BIRTHDAY !


« À quoi tu pouvais bien ressembler quand tu avais vingt ans ? Comment tu te maquillais en jeune trav ? C’est une question que je me suis souvent posée… » me demandait avant-hier l’une de mes meilleures copines, de trente ans ma cadette, tout en léchant les bougies qu’elle retirait avec précaution d’un gros gâteau un peu trop crémeux à mon goût. J’ai cherché dans mes archives et lui ai montré cette photo, prise par un ami très cher, aujourd’hui disparu. « La vache ! me dit-elle, t’aurais pu être top escort internationale ! À Londres, Dubaï ou Genève, t’aurais fait un carton ! »… Pan ! Champagne pour tout le monde ! (suite…)

TOP  TRANSGENRE  JANVIER  2020



La récente publication de “Carlos Geisha” ayant suscité un certain trouble concernant l’image de marque du troisième genre, nous proposons aujourd’hui un premier Top Trans 2020, dans le but de rétablir une représentativité esthétique plus conforme à nos critères de sélection. Par souci d’équité, nous avons tenu à maintenir l’équilibre entre blondes et brunes au sein de ce premier panel, qui demeure non exhaustif. Bonne chance à vous pour départager les 20 candidates en lice.

LES RACINES DU SAPIN DE NOËL


D’où vient-il ? Que nous dit-il ? Pourquoi se maquille-t-il ainsi ? En guise de cadeau, au pied du sapin de Noël, Brigitte Boréale vous offre les réponses à toutes les questions que vous ne vous êtes jamais posées sur ce petit épicéa très spécial…

 

MAMAORI  BOREALE


Les All Blacks l’ont rendu célèbre sur tous les continents, en préambule de leurs matches de rugby. Mais que savons-nous réellement de ce rituel insulaire né dans le Pacifique Sud et transmis par les Maoris de Nouvelle-Zélande ? En léger décalage, risquons donc une tête hors de la mêlée pour tenter une ouverture côté fermé. En démontrant que rien n’est jamais tout blanc. Ni tout noir.

FAÇON  DE  VOIR…

brigitte-pi6        © Photographie Pascal Ito

Le regard ; tout dépend toujours du regard. Celui des autres mais aussi celui que l’on porte sur soi. Celui des photographies, anciennes ou nouvelles, mais aussi celui du théâtre quotidien de la vie. Tous les regards qui nous concernent modifient nos angles de vision, nos axes de réflexion, nos perspectives d’action/réaction, nos modes de relation. Le cinéma que l’on se fait à soi-même ou celui que l’on fait devant les autres n’est qu’une succession de regards, figés ou animés, intérieurs ou extérieurs. Double vie, double vue, le troisième genre les oriente et les aimante différemment.

POUR NE PAS OUBLIER VANESA


Dans la nuit du 16 au 17 août 2018, Vanesa Campos, transgenre d’origine péruvienne, fut tuée par balle en plein bois de Boulogne. Quelques temps après, dans le cadre de son émission “Sept à Huit”, TF1 avait réalisé un reportage montrant la précarité et les conditions de vie plus que difficiles de ses amies sud-américaines. En mémoire de l’une et en soutien des autres, ce sujet méritait d’être revu un an plus tard. En sachant que rien n’a changé, et que, depuis la loi imbécile de pénalisation des clients votée en avril 2016, les choses ont même empiré. Ma grande amie Giovanna, dont le témoignage poignant devrait en toucher plus d’un, livre quelques explications supplémentaires sur un quotidien implacable.

HONTE  AU  HONDURAS

Quelle que soit la manière dont on le vit ou on l’assume, être transgenre n’est jamais simple dans nos sociétés dites modernes. Le XXI° siècle aura bientôt vingt ans, mais visiblement, certains pays ne sont pas au courant. L’évolution des mœurs et l’acceptation des différences ne font pas partie de leurs priorités. Et quand elles entrent dans leurs préoccupations, c’est à reculons. Ils les envisagent à contre-courant, avec des mentalités et des comportements criminels qui tentent de ramener tout le monde vers un passé ratatiné. Le Honduras fait partie de ces pays où être identifié transgenre est un risque mortel. Plusieurs représentantes de cette communauté viennent de le payer de leur vie en ce début juillet. (suite…)

PRONOM

Un pronom est un mot, généralement variable, qui peut prendre la place d’un nom. Le dictionnaire Littré complète sa définition ainsi : « Dans le sens grammatical précis, mot qui désigne les êtres par l’idée d’une relation à l’acte de la parole, par opposition aux noms qui désignent les êtres par l’idée de leur nature ». Le débat entre l’acte et la parole, entre l’être et le paraître, est ouvert ! Mais que se passe-t-il lorsque l’un et l’autre se dérobent, se chamaillent, se réconcilient et se mélangent soudain autour du féminin et du masculin ? (suite…)