TRUMP CHOPÉ PAR LA JUSTICE ?

TEL  EST   PRIS  QUI  CROYAIT  PRENDRE

« Je suis automatiquement attiré par les beautés. J’embrasse, j’attends même pas. Et quand t’es une star, elles te laissent faire. Tu peux tout faire. Les choper par la chatte. » Cette confidence pas vraiment romantique, faite à l’un de ses amis malgré les objectifs et micros qui trainaient par là, était signée Donald Trump du temps où il se croyait intouchable. Parmi les autres sorties misogynes du désormais futur ex-président américain, il y eut aussi : « C’est dur de prêter attention à une femme lorsqu’elle a de petits seins » ou encore : « On s’en fout de ce qu’elles écrivent, tant qu’elles ont un joli petit cul ».

Engagé dans une folle tentative pour faire invalider l’élection de son concurrent démocrate Joe Biden, officiellement élu nouveau président des USA, Donald Trump endosse aujourd’hui le costume caricatural du mauvais perdant qui incrimine à tout va, sans jamis pouvoir fournir aucune preuve tangible étayant ses accusations. Ses recours sont rejetés un à un. Sur une vingtaine de procédures lancées à grand renfort de tintamarre médiatique, aucune n’a finalement abouti. Tous les juges saisis se sont prononcés en sa défaveur. Pire : l’un des grands cabinets d’avocats chargé de mener à ses côtés cette bataille surréaliste a annoncé qu’il ne souhaitait plus poursuivre dans cette voie. L’irascible Donald se retrouve de plus en plus esseulé, également critiqué et lâché par d’anciens alliés de son propre camp républicain.

Le vent a définitivement tourné. Sentant une autre tempête approcher, le milliardaire politicien se lance à présent dans une série de révocations vengeresses à l’encontre de présumés traîtres à sa cause et de nominations grossières en faveur de quelques complices demeurés à ses côtés. Il lui reste deux mois avant d’être éjecté de la Maison blanche, avec bon nombre de casseroles accrochées à ses basques. Bye bye l’immunité présidentielle. Donald Trump risque fort d’être alors rattrapé par la justice, et de se rendre compte qu’elle n’est peut-être pas aussi aveugle qu’il le croit. En tout cas, elle n’apprécie guère d’être pelotée en public à quelque endroit que ce soit. Elle pourrait bien finir par inverser les rôles et le choper par les…

One thought on “TRUMP CHOPÉ PAR LA JUSTICE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *