GRETA THUNBERG

LA  VISITEUSE  ?

La ressemblance est frappante. Pourtant 121 ans séparent les deux visages adolescents fixés sur ces photographies ! À gauche, apparaît Greta Thunberg, la jeune Suédoise devenue célèbre de par son engagement contre le réchauffement climatique, et sa façon de dire leurs quatre vérités en face à tous les hauts dirigeants de ce monde, qui mènent la planète à sa perte en n’ayant que faire de l’écologie, ni même de l’avenir de leurs propres enfants. À droite, le cliché en noir et blanc met en scène trois enfants travaillant aux abords d’une mine, dans le territoire du Yukon (nord ouest du Canada), lors de la célèbre ruée vers l’or de l’Alaska, en 1898 ! Le document, extrait des archives de l’université de Washington, est authentique.

On ne peut donc pas soupçonner un quelconque trucage de l’image. On sait aussi que chaque personne ici bas a un ou plusieurs sosies dans le monde. Si l’on conjugue cette occurrence au travers des siècles qui nous ont précédé, il est donc fort probable d’aboutir à des ressemblances étonnantes, voire quasi parfaites, entre les visages d’êtres humains, masculins ou féminins. Cette logique n’est pourtant pas celle qu’ont suivi des millions d’internautes en comparant les deux clichés. Ils ont aussitôt échafaudé une théorie beaucoup plus irrationnelle, affirmant que Greta Thunberg nous était envoyée directement du passé, afin de nous montrer la (bonne) marche à suivre vers le futur. Comme toujours, les réseaux sociaux se sont emparés de l’affaire et ont fait fructifier le buzz sur la toile. Greta Thunberg, messagère spatio-temporelle pour annoncer, et amorcer, la rédemption de l’humanité, voilà un scénario digne des plus grands blockbusters de science-fiction.

Au risque d’être taxée de cartésianisme étriqué, je demeure très rétive quant à une telle éventualité. Quitte à emprunter les couloirs du temps, investi d’une telle mission salvatrice, un prophète ou une prophétesse de cette trempe n’aurait aucune raison de nous arriver du passé. Logiquement, il serait plutôt susceptible, et plus crédible, de nous revenir du futur. Témoin privilégié des conséquences catastrophiques de la folie humaine actuelle, il aurait des arguments plus pertinents et des moyens d’action plus percutants. Et pas seulement sur la question écologique. Imaginez un Terminator Anticipator envoyé sur terre il y a quelques décennies, un passager de l’invisible capable de modifier certaines cibles et de reprogrammer certains cerveaux malades. Il lui aurait suffit de détourner Nathuram Godse du Mahatma Gandhi vers Kim Jong-il, James Earl Ray de Martin Luther King vers Donald Trump ou Mark Chapman de John Lennon vers Vladimir Poutine… et la planète ne s’en serait pas portée plus mal aujourd’hui. Quelques exemples pris au hasard pour inspirer d’éventuels visiteurs d’autres dimensions… Notre avenir en aurait bien eu besoin.


….Mohandas Karamchand Gandhi                     Martin Luther King Jr                         John Winston Lennon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *