À L’AFFÛT

CHASSÉ  CROISÉ

12366217_551821754973258_130250543615404258_n

Quelquefois, dans la meute anonyme qui m’entoure, je sursaute encore de me sentir réellement discordante. Je voudrais aboyer ma différence sans donner le change, mais je me reprends. Je hume l’air du temps, passablement vicié par la poursuite citadine de petites traques sans importance. Je souris sans montrer les dents. Je marche dans le sens du vent, bien à couvert, au milieu de la horde que je suis certaine d’avoir finalement domestiquée.

À moins que ça soit exactement le contraire qui se soit passé ?


Sometimes, in the middle of the pack surrounding me, I still jump by feeling so discordant. I would like to bark my difference without pulling the wool over, but I get a grip on myself. I smell the spirit of the time, quite contaminated by hunting uninteresting stalks. I smile without baring my teeth. I walk where the wind blows, well covered in the middle of pack which for sure I finally domesticated.

Unless the exact opposite happened ?

2 thoughts on “À L’AFFÛT

  1. Tout et son contraire. Si je saisis bien le sens de ta diatribe, mais ce n’est pas sûr, elle émet un léger ressentiment de méfiance au sujet de l’acceptation des différences. Il est encore difficile, de nos jours, de se rendre compte que tout sujet qui sort de la soit disant « normalité » n’est toujours pas accepté. Et ça se vérifie régulièrement. Il faut marcher dans le bon sens pour ne pas subir l’opprobre aux yeux du citoyen « bien sous tous rapports ». Et certaines orientations se trouvent souvent dans l’oeil du « bien pensant ». Heureusement il y aura toujours l’espoir de vouloir croire en un monde meilleur. Qu’un jour, tout le monde se donnera la main et acceptera une telle ou un tel tels qu’ils sont. Et que tout sera accepté, quelles que soient ses convictions ou ses orientations.

  2. Une diatribe ?.. Pas d’accord. BB n’utilise pas ce genre de critique. Son encre n’est qu’intelligence, tours de Magie, tendresse et finesse. A titre d’exemple, elle serait incapable d’écrire l’histoire du loup dans la bergerie, mais elle excellerait dans la narration de l’agneau dans une grosse meute. A bon écouteur salut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *