PARIS-PÉRIGUEUX

DE PARIS À PÉRIGUEUX


Mardi minuit et ma petite rue dans le onzième arrondissement.
Mercredi six heures et demie, dans la campagne de Dordogne.
Deux mondes se rejoignent mais toujours les arbres nous accompagnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *