BEACH BLACK CAT

PALME  DE  VELOURS


Faire sa place au soleil n’est pas évident. Trouver sa place sur une plage non plus, même lorsque l’on est un humain courageux. Mais trouver sa place au soleil, sur une plage et dans la mer quand on est un chat relève de l’exploit singulier, pour ne pas dire de l’exception rarissime. C’est pourtant devenu banal pour une petite chatte noire américaine dont les débuts dans l’existence tenaient davantage du naufrage. Abandonnée dans une boîte sur le bord d’une autoroute, elle fut recueillie par un jeune couple auquel elle s’attacha tellement qu’elle n’hésita pas à les suivre partout, y compris dans l’eau, un élément réputé peu attractif pour les individus de son espèce. Ces preuves de confiance et d’affection débordantes la rendent encore plus fascinante. La voir sauter dans les vagues est épatant. Tout comme sa démarche chaloupée en abordant ou en quittant les eaux plus calmes. Baptisée Nathan, un prénom masculin dont elle a hérité à cause d’un personnage de série télévisée, cette chatte est presque transgenre à sa façon. Elle jette par dessus bord idées reçues et stéréotypes pour lancer une passerelle entre le désir et le possible. Une sorte de filin félin arrimé sur l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *