MAUVAISE PIOCHE

DEMBÉLÉ   DÉBLAYÉ

Son transfert de Dortmund à Barcelone a fait long feu cet été. Ousmane Dembélé a finalement rejoint le club catalan juste avant la clôture du mercato, afin de prendre la succession de Neymar (exercice difficile). Si le Brésilien a explosé les compteurs en rejoignant Paris après un transfert record de 222 millions d’euros, Dembélé a signé au Barça pour un montant global de 147 millions d’euros (105 millions annoncés initialement + 42 millions de bonus), ce qui représente tout de même une somme assez rondelette. Une somme qui le place d’ailleurs parmi les joueurs les plus chers du moment.

Mais plus cher ne veut pas forcément dire plus rentable. La preuve : Ousmane Dembélé, qui vient de se blesser gravement à Getafe, lors de la quatrième journée du championnat espagnol, ne réapparaitra probablement pas sur les pelouses ibériques avant l’année prochaine ! Il souffre d’une rupture du tendon fémoral du biceps de la cuisse gauche. Avec une blessure de cette gravité, qui implique une intervention chirurgicale et une phase de rééducation-convalescence très suivie, un joueur de ce niveau ne peut espérer renouer avec la compétition avant quatre mois. La nouvelle recrue des blaugranas ne sera donc plus d’attaque avant 2018.

Ousmane Dembélé avait pourtant fait bonne impression lors de sa première apparition sous le maillot blaugrana, la semaine précédente, dans le derby contre l’Espanyol de Barcelone. Il était entré en jeu à la 68ème minute et avait délivré une passe décisive à son nouveau copain Suarez en toute fin de match. Contre Getafe, il a dû quitter le terrain sur blessure dès la 28ème minute. Si l’on tient compte du temps de jeu cumulé lors de ces deux matches (22 + 28 minutes), nous obtenons un total de 50 minutes. Et si l’on divise le coût (officiel) de son transfert par la durée réelle de son temps de jeu effectif, nous parvenons à une évaluation éloquente de 2.940.000 euros la minute.

Un tantinet élevé comme tarif. C’est un prix de revient assez difficile à amortir, même de la poitrine. Et le FC Barcelone va commencer à vraiment regretter d’avoir laisser partir sa pépite brésilienne, d’autant que Neymar fait les beaux jours du PSG en flambant dans le championnat français. Le Barça va vite devoir trouver le remplaçant de son remplaçant… à un prix relativement abordable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *